Séries Tv

Et la mort de Kader Chérif se répète tel un jour sans fin

Et si on jouait avec la mort de Kader Chérif ? Et si on jouait avec la mort de Kader Chérif ? Et si on jouait avec la mort de Kader Chérif ?

Sur France 2 ce soir se poursuit la saison 4 de Chérif (qui a cartonné la semaine dernière pour son lancement). Très attendu, l’épisode “La mort de Kader Chérif” est très spécial. Et en premier lieu parce qu’il utilise les codes d’un film ultra connu : Un jour sans fin.

Alors que les cartes lui ont annoncé sa mort prochaine, Chérif enquête avec Adeline un nouveau meurtre. Rapidement, un suspect est découvert et alors que Chérif et Adeline retrouvent sa trace, une explosion se produit.

Arrêtez vous si vous n’avez pas encore vu l’épisode 4 de Chérif

Seule une série sûre de son univers et donc bien installée auprès de son public peut se permettre de prendre le risque de le chambouler en lui offrant un épisode à part. Et surtout en France où les séries jouant avec les codes de la fiction et sortant d’une formule largement éprouvée se comptent sur les doigts d’une main.

Annoncée depuis quelques mois, cet épisode 4 de Chérif promettait beaucoup et tient largement ses promesses. Pour cela, il “offre” aux fans le pire des cadeaux : un épisode qui, radicalement, bouleverse la structure de la série avec une histoire réellement fun, tout en jouant avec le pure cauchemar d’un fan: voir son héros mourir. Alors si c’est mort se répète et se répète au fil de l’épisode, c’est une vraie torture.

La difficulté de ce type d’épisode réside à la fois dans le cadeau qu’il constitue (ne pas décevoir les fans) et en même temps en devant s’inscrire dans la continuité de la série. En gros ce n’est pas un épisode gratuit, hors du temps, qui ne fait pas avancer la série. Quand “La mort de Kader Chérif” se termine, l’histoire entre Kader et Adeline a sérieusement avancé. C’est même la nature même de cet épisode (le héros se voit mourir et voit mourir la femme qu’il aime de manière répétée) qui sert d’accélérateur au fil rouge principal.
La conséquence ? On ne vous la dévoilera pas, vous la découvrirez dans le double épisode suivant avec une scène brillante entre Adeline et Justine (Elsa). Mais il est indéniable que les auteurs de la série se sont non seulement fait plaisir mais nous ont aussi fait plaisir avec un épisode efficace, rythmé et maitrisé. Et quelle jolie dernières scènes !!!

A lire aussi : le succès des héros récurrents

Il faut 3 saisons à une série pour s’installer et ensuite pouvoir jouer complètement avec les spectateurs en leur offrant des épisodes spéciaux” me confiait Lionel Olenga durant la saison 2.
Deux ans plus tard, en pleine saison 4, Chérif le prouve …et n’a pas finit de vous surprendre d’ici la fin de la saison 4.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
MédiasSéries Tv

Dorothée et les Récréamis "Le Jardin des chansons" disponible dans un coffret 5 CD

À la uneSéries Tv

Culte | On a revu ... Damages, puzzle judiciaire avec Glenn Close

À la uneMédiasSéries Tv

Coline Serreau, Présidente du Jury Fiction du Festival de Luchon

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Mr Inbetween, la vie compliquée d'un tueur à gages

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux