À la uneActualitéMédiasVie Étudiante

M6 ouvre 100 postes pour les jeunes à la rentrée

Après l’annonce du plan “Un jeune, une solution”, le groupe M6 a pris la décision d’ouvrir 100 postes pour les jeunes diplômés à partir de la rentrée !

Après l’annonce d’un plan de plus de 6,5 milliards d’euros présenté par le Premier ministre Jean Castex à Besançon, la direction du groupe M6 n’a pas tardé à réagir. Ce plan surnommé “Un jeune, une solution” prévoit d’importantes aides pour valoriser l’emploi et la formation afin de lutter contre le chômage chez les jeunes. En ces temps incertains où l’emploi représente la première préoccupation des jeunes, le groupe de médias a voulu se montrer solidaire. La direction prévoit une enveloppe de 12 millions pour recruter 100 jeunes diplômés à partir de septembre pour un premier emploi ! Ces nouveaux employés viendront grossir l’effectif du groupe employant déjà environ 2100 collaborateurs.

A lire aussi : Emploi : la première préoccupation des jeunes

Chacun doit faire des efforts, nos actionnaires ont renoncé à leurs dividendes (…) Nous avons les pouvoirs publics qui nous ont aidés de deux façons (…) puis les salariés font des efforts également (…) On a un objectif qui est d’une centaine de collaborateurs, qui seront des jeunes diplômés, en premier emploi et pour des emplois à durée indéterminée.”

Une rentrée pas comme les autres

Nicolas de Tavernost, le président du directoire a indiqué “Même si la profitabilité va baisser, M6 restera bénéficiaire en 2020. Les entreprises comme nous doivent s’impliquer “. En effet, cette année, le directoire et les cadres supérieurs du groupe ont renoncé à leurs dividendes cette année. Ce qui permettra de financer en partie l’emploi de ces 100 nouveaux jeunes. Les aides publiques prévues par le gouvernement viendront compléter l’enveloppe de 12 millions d’euros. A partir de la rentrée, M6 va également valoriser le recrutement en alternance. Une initiative s’intégrant au plan “Un jeune une solution” qui vise atteindre le chiffre de 450 000 embauches d’ici janvier.

Cette rentrée ne s’annonce donc pas comme les précédentes. En raison du confinement, les recrutements avaient stoppé à partir de mars. Cependant, le groupe ne prévoit pas de départs de son personnel et estime avoir “la chance d’être une entreprise bénéficiaire“. Si une perte de “70% des recettes au mois d’avril” a été enregistrée, ‘les audiences ne se sont jamais aussi bien portées sur nos chaînes”. Le président du directoire a insisté sur cette nécessité de s’engager dans cette direction qui est de favoriser l’emploi des jeunes.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Ulysse 31, le dessin animé qui revisite la mythologie grecque en version SF

À la uneActualitéInternational

La Chine interdit toutes les transactions financières en cryptomonnaies

À la uneActualitéSorties

Sauvez le cinéma : Le nouvel escape game du Grand Rex

À la uneActualitéArt / ExpoCultureMusiqueReportages

On a testé pour vous … la 8e édition de l’Urban Week, le festival qui célèbre la street culture

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux