ActualitéFrancePolitique

Des manifestations anti-FN en même temps qu’un meeting de Marine Le Pen

Près de 2000 personnes ont défilé hier à Bordeaux pour manifester contre la venue de Marine Le Pen. La candidate FN tenait un meeting au Parc des Expositions de la ville.

A trois semaines du 1er tour, Marine Le Pen était hier à Bordeaux pour conforter sa place en tête des intentions de vote. Le but était de s’adresser aux jeunes et aux déçus du “système”. En plus de son programme économique, la candidate Front National s’est attaquée à ses deux principaux rivaux dans la course à l’Elysée, à savoir Emmanuel Macron et François Fillon.

Défilé de banderoles et de manifestants dans les rues

@AFP

Pendant que 2000 sympathisants assistaient au meeting, les rues de Bordeaux ont été le lieu de manifestations. Plusieurs syndicats tels que la CGT et le NPA ont défilé pendant plusieurs heures pour s’opposer au FN. Parmi les manifestants, plusieurs associations de jeunes étaient présentes pour contredire Marine Le Pen, elle qui était venue à Bordeaux pour convaincre les 16-25 ans. “Marine, casse-toi” ou “Non au fascisme” pouvait-on lire sur différentes banderoles. A noter la présence parmi les manifestants de Philippe Poutou, candidat NPA à l’élection présidentielle.

Jets de projectiles et gaz lacrymogène

AFP/Nicolas Tucat

Vers la fin de cette marche anti-FN, des manifestants ont attaqué des vitrines et des enseignes. Les forces de l’ordre sont donc intervenues pour calmer un climat de plus en plus difficile. Pour répliquer, ces derniers ont utilisé du gaz lacrymogène, ce qui a provoqué de longues minutes d’affrontements au sein des rues bordelaises. Finalement, la situation s’est calmée et la manifestation s’est terminée en fin d’après-midi. De plus, la police a effectuée une dizaine d’interpellations pour conclure une journée décidément bien tendue en terre girondine.

Related posts
À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

À la uneActualitéNon classé

Le salon du made in France vu par ses exposants

À la uneActualitéPolitiqueSociété

Thierry Breton, le nouveau commissaire français à la Commission Européenne ?

À la uneBrèvesÉtudiantFaits DiversPolitiqueSociété

Les étudiants de Lyon en colère

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux