À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

Face au confinement, la ville de Nice agit pour la culture. Une plateforme numérique a été créée pour permettre aux Niçois d’accéder, malgré tout, à la culture.

“La culture s’invite chez vous” : telle est la promesse de la ville de Nice pour sauver son patrimoine. Ouverte depuis mars dernier, la plateforme Cultivez-vous !” offre aux amateurs un accès simple à de nombreux contenus. Visité plus de 70 000 fois, le site permet notamment de découvrir des expositions, des spectacles ou encore des conférences qui sentent bon la Côte d’Azur. Les amoureux de la ville peuvent enfin connaître tous les secrets que cachent les différents quartiers niçois, toutes les richesses qu’ils recèlent. Sur Instagram, un avant-goût de chaque nouveauté est disponible pour inviter tous les curieux à découvrir la plateforme.

Capture d'écran du Instagram de Nice, cultivez-vous !

Une nouvelle programmation depuis vendredi

Véritable point fort de la plateforme, son agenda hebdomadaire offre une grande pluralité des thèmes. Après “Un pharaon à l’Opéra de Nice”, la ville de Nice met cette fois-ci la lumière sur le quartier de Cimiez. Disponible depuis ce vendredi, la programmation “Cimiez, un site patrimonial d’exception” propose une offre complète. Avec la visite à 360° du musée d’Archéologie, c’est toute une histoire qui s’ouvre aux yeux des visiteurs virtuels. Pour les passionnés de sons, le musée Matisse a même produit une création sonore à 360°. Une fois incollable sur tous ces sujets, le visiteur peut se prêter à un quiz ou autres mini-jeux.

Une programmation complète, pour les petits comme pour les grands, à découvrir toute la semaine sur : https://cultivez-vous.nice.fr/.

About author

Journaliste à VL Média
Related posts
À la uneCinéma

Le jour où ...Walt Disney a failli ne pas pouvoir faire Mary Poppins

À la uneCinémaInternational

Hitman & Bodyguard 2 : le trailer dévoilé

À la uneInternational

5 choses à savoir ... sur la Santa Muerte ou le « culte du diable »

À la uneInsolite

Facebook censure la page de la ville de Bitche, en pensant que c'est un gros mot

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux