À la uneActualitéFrancePolitique

Soutien de Valls à Macron : une militante porte plainte contre le PS pour abus de confiance

Macron Valls

Une militante socialiste marseillaise a porté plainte mercredi contre le Parti socialiste pour “abus de confiance” après que Manuel Valls se soit rallié au candidat Emmanuel Macron. 

Le soutien de Manuel Valls pour le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron n’a pas fini de faire parler. Sylvie Lyons-Noguier, militante socialiste marseillaise de 42 ans, a porté plainte mercredi 29 mars contre le Parti socialiste (PS) et la Haute autorité des primaires pour “abus de confiance.” Elle accuse l’ancien Premier ministre Manuel Valls de ne pas respecter la clause qu’il a signée lors de la primaire du PS qui le contraint normalement à voter pour le candidat sorti vainqueur de ce vote, Benoît Hamon. Manuel Valls a en effet annoncé mercredi matin qu’il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle.

A lire aussi >> Bertrand Delanoë officialise son soutien à Emmanuel Macron

Manuel Valls, démissionnez !”

La militante, apparemment révoltée par la déclaration du député de l’Essonne, a partagé son action sur les réseaux sociaux, comme l’ont remarqué les journalistes de La Provence. Elle a posté sur ses profils Facebook et Twitter une photo de sa plainte dûment tamponnée et signée.

Je dépose plainte à l’encontre du Parti socialiste et de la Haute Autorité des Primaires (…) pour ABUS DE CONFIANCE car suite aux élections primaires du candidat socialiste pour les élections présidentielles qui a coûté 2 euros (les deux tours) pour chaque citoyen, l’ensemble des membres se devait de soutenir le candidat élu, et particulièrement Mr Manuel VALLS car lui même a signé une charte mentionnant qu’en cas de défaite de sa part il soutiendrait le candidat élu,” indique le document.

ABUS DE CONFIANCE !J'estime que certains au Parti Socialiste ont les moyens de faire respecter les chartes signées…

Publié par Sylvie Lyons-Noguier sur mercredi 29 mars 2017

A lire aussi >> Manuel Valls giflé

Dans son post, la militante indignée mentionne des “hésitations fort douteuses” de la part de certains membres du PS. Elle réclame la démission de Manuel Valls et de ses “acolytes,” ou une sanction pour ces derniers, ou un remboursement des 2 euros qu’elle a dépensés pour voter lors de la primaire.

Sur les réseaux sociaux, Sylvie Lyons-Noguier, qui se qualifie de “citoyenne libre” dans sa biographie Twitter, ne cache pas son soutien appuyé pour le candidat socialiste Benoît Hamon.

Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux