À la uneActualitéInternational

USA : Ivanka Trump devient officiellement employée fédérale à la Maison Blanche

Ivanka Trump

Ivanka Trump, fille du président américain Donald Trump, a annoncé qu’elle allait devenir employée fédérale non rémunérée à la Maison Blanche, comme son mari Jared Kushner.

La fille de Donald Trump rejoint officiellement l’administration de son père en tant qu’employée fédérale, d’après le NY Times. Elle disposait déjà d’un bureau dans l’aile ouest de la Maison Blanche car elle exerçait un rôle de conseillère informelle auprès de Donald Trump. Cette position qui lui donnait notamment accès à des informations confidentielles, selon le Huffington Post Québec, avait soulevé de nombreuses interrogations et critiques. “J’ai entendu les inquiétudes de certains concernant mon rôle de conseillère du président (…) et je serai désormais une employée non rémunérée de la Maison Blanche, soumise à toutes les mêmes règles que les autres employés fédéraux,” a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. “Je continuerai d’offrir à mon père mes conseils francs comme je l’ai fait toute ma vie,” a-t-elle ajouté. La fille du président ne touchera néanmoins pas de salaire pour l’exercice de ses nouvelles fonctions.

D’après Jamie Gorelick, avocate d’Ivanka Trump, la fille du président des Etats-Unis fournira les mêmes informations financières que les autres employés fédéraux. Elle sera également soumise aux mêmes règles d’éthique que ses collègues. La Maison Blanche a bien évidemment applaudi l’arrivée d’Ivanka Trump “dans [ce] rôle, qui n’a pas de précédent, de Première fille conseillère du président.” Le communiqué indique également que “le rôle d’Ivanka en tant qu’employée non rémunérée renforce l’engagement [de la Maison Blanche] dans l’éthique et la transparence.

Depuis l’investiture de Donald Trump, le 20 janvier 2017, la fille du président a été très présente aux côtés de son père, notamment lors de rencontre avec des dirigeants étrangers comme le Premier ministre canadien Justin Trudeau et la chancelière allemande Angela Merkel.

A lire aussi >> Donald Trump aurait remis une facture de 350 milliards d’euros à Angela Merkel

Une présence très critiquée

Le rôle d’Ivanka Trump auprès de son père a fait l’objet de nombreuses critiques. Il est rare qu’un membre de la famille d’un président obtienne autant d’influence au sein de son administration. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont indignés suite à la publication d’une photo de la fille du président assise dans le fauteuil du bureau ovale aux côtés de son père et de Justin Trudeau. Les citoyens américains attachent beaucoup d’importance à ce bureau, symbole du pouvoir du président des États-Unis.

« Tu n’as rien fait pour mériter cette place à cette table, à part être née d’un père riche à la cravate trop longue. »

« Une femme non élue ne devrait pas avoir une place à cette table si particulière. »

Ce bureau est un lieu sacré. Pas un endroit pour de l’auto-promotion égoïste.”

Tu n’as rien fait pour mériter cette place à cette table si particulière. Lève-toi et fais ton propre travail !

Seul le Président des Etats-Unis devrait s’asseoir dans ce fauteuil, pas toi.

Tu n’es pas sensée être assise là, je me fiche que ton papa gâteau soit le président.

A lire aussi >> Allemagne : Donald Trump humilié au carnaval de Düsseldorf

Related posts
À la uneBrèvesMédiasSéries Tv

Danse avec les stars : Elsa Esnoult et Azize Diabaté (Les bracelets rouges) au casting

À la uneBrèvesSéries Tv

Gossip Girl : HBO Max commande un reboot de la série

À la uneFootSport

CAN : La troisième place pour le Nigéria

À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux