À la uneActualitéFaits DiversFranceMusique

Mis en cause pour agression sexuelle, le rappeur Roméo Elvis s’excuse

Accusé d’agression sexuelle sur les réseaux sociaux, le rappeur Roméo Elvis a confirmé les accusations et présenté ses excuses sur Instagram.

Décidément, les rappeurs passent une mauvaise période après l’arrestation d’Ademo pour “usage de stupéfiants”, “outrage” et “rébellion” et les plaintes contre Moha La Squale pour violences et séquestrations sur des jeunes femmes. C’est au tour de Roméo Elvis, accusé par une jeune femme depuis mardi pour agression sexuelle. Le frère d’Angèle a immédiatement reconnu les faits et présenté ses excuses : “Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne ” écrit le rappeur. ” Les réseaux s’enflamment et oui, j’ai pris conscience d’avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu’un, croyant répondre à une invitation qui n’en était pas une, et m’arrêtant dans les instants qui ont suivis dès que j’ai compris. ” poursuit Roméo Elvis. La victime avait accusé le chanteur dans une story Instagram où elle écrit “Roméo Elvis m’a agressée sexuellement #balancetonrappeur” en ajoutant plusieurs captures d’écrans de l’artiste assumant ses actes se qualifiant d’avoir était “une merde sur le coup” et avait “vraiment honte“.

À lire également : Leto et Plk, le projet de la confirmation ?

Angèle prend la parole

Une vague de déferlements est arrivée sur les réseaux sociaux de sa soeur Angèle avec le #Balancetonfrère. La Belge très attaché au mouvement #MeToo, a tenu à exprimer au sujet de son frère :  ” Je condamne les actes qui vont à l’encontre de mes principes. C’est d’autant plus important qu’il s’agit d’un proche et heurtant de l’apprendre ainsi. Une prise de conscience globale est à venir et un changement des mentalités s’impose, encore, toujours et partout ” insiste la chanteuse. Pour rappel, elle avait dénoncé avec Camélia Jordana les nominations de Gérald Darmanin à l’Intérieur et Eric Dupond-Moretti à la Justice. Le premier s’étant fait plusieurs fois remarquer pour ses propos anti #MeToo et ses remarques déplacées à l’égard des femmes tandis que le second est visé par une plainte pour viol.

Crédit photo : DR

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

À la uneSéries Tv

Mélanie Maudran : "On va revenir à une Claire Estrela plus borderline comme au début de la série"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux