À la uneActualitéSport

Mort d’un triple champion du monde de F1

Aujourd’hui est un jour triste pour la F1 {…] Ciao Niki ». C’est par ces mots que Ferrari a annoncé la mort de son ancien champion Niki Lauda. À 70 ans, le pilote autrichien s’est éteint dans la nuit de lundi à mardi. Le monde de la formule 1 n’a pas manqué de rendre hommage au « robot ».

Triple champion du monde en 1975, 1977 et 1984, 25 victoires sous de multiples couleurs, Ferrari, Brabham, McLaren. Le 1er août 1976… à Nürburgring en Allemagne, il perd le contrôle de sa monoplace qui s’embrase, il reste coincé presque une minute à l’intérieur et sort dans un état critique. Dix minutes plus tard, il est déclaré mort et transporté à l’hôpital en présence de sa femme et d’un prêtre. Le pilote né à Vienne s’accroche à la vie et s’en sort miraculeusement. Un événement qui marque à jamais le monde de la formule 1.

Une rivalité légendaire

Leur histoire a inspiré le film Rush sorti en 2013. En 1976 James Hunt tient alors tête à Nicki Lauda, le champion du monde en titre reste sur trois victoires à Spa, Monaco et Brands Hatch. Les conditions météo sont terribles, Lauda et d’autres pilotes boycottent la redoutée course de Nurburgring surnommée « l’enfer vert ». Il récupère son titre l’année suivante, le second de sa carrière avec Scuderia Ferrari. Le visage brûlé, l’ancien arrogant devient miraculé et s’attire la bienveillance de la foule.

Avec Mclaren il s’offre son dernier titre en 1984. L’année suivante il prend sa retraite et se consacre à une autre passion, l’aviation civile. Il fonde LaudaAir qu’il vend en 2011 à Air Berlin. 2 mois près il la récupère ses parts qu’il vend à Ryanair qui renomme la compagnie LaudaMotion.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

Quand Emmanuel Macron utilise une application pour surveiller ses ministres

À la uneActualitéCultureFranceSorties

Le Moulin Rouge fête ses 130 ans !

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... The Hot Zone (National Geographic), Julianna Margulies face au virus Ebola

À la uneActualitéFranceSorties

Nouvel hotspot : le coffee-shop Saint-Laurent à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux