ActualitéFranceSociété

Deux nouvelles inculpations dans l’enquête des attentats de Paris

Un couple soupçonné d’avoir fourni aux terroristes des documents utilisés pour la préparation des attentats du 13 novembre à Paris a été inculpé par la justice Belge.

Farid K. et Meryem E.B. avait été interpellés mardi dernier dans la commune de Laeken, au nord de Bruxelles. Selon le quotidien belge « La Dernière Heure », ils étaient soupçonnés par les autorités d’avoir fourni de faux documents à Khalid El Bakraoui. Il était l’un des principaux logisticiens de l’attentat du 13 novembre à Paris. Farid K. a été incarcéré ce matin pour « participation aux activités d’un groupe terroriste et de faux et usage de faux en écriture » a précisé le parquet fédéral de Belgique. Meryem E.B. a en revanche « été remise en liberté sous contrôle judiciaire. »

Khaid El Bakraoui, un élément clé des attentats de Paris

Khalid El Bakraoui, l’homme à qui le couple aurait fourni de faux documents, était l’un des principaux logisticiens lors des attentats de Paris. Interpellé en novembre par les autorités belges, il avait finalement été relâché pour faute de preuves.

Il a loué sous de fausses idendités un appartement à Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des attentats du 13 novembre, et à Salah Abdeslam lors que ce dernier était en cavale. C’est grâces aux faux documents fournis par Farid K. et Meryem E.B qu’il aurait loué ces deux appartements. Il s’était fait explosé avec deux autres kamikazes alors des attentats de Bruxelles, le 22 mars dernier. Ces derniers avaient fait 32 morts et 340 blessés.

Déjà une vingtaine d’inculpation du côté belge

Depuis le début de l’enquête, les autorités belges et françaises ont inculpé une vingtaine de suspect, en Belgique notamment. Huit de ces suspects sont incarcéré en France, dont Salah Abdeslam, seul survivant et témoin clé de de l’enquête.

Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneFranceSanté

Où en est la 5ème vague de Covid, avant un nouveau conseil de défense lundi ?

France

Les endroits les plus Instagrammables de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux