À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

Une nappe d’hydrocarbures pollue actuellement la mer au large du littoral Corse. Elle se situe à 10 kilomètres de la côte et mesure près de 35 kilomètres.

Une opération de dépollution est en cours suite à l’apparition d’une nappe d’hydrocarbures lourds. La nappe se rapproche de la côte Est et menace actuellement le littoral Corse. Des moyens importants sont déployés en ce moment, le plan Polmar terre a été activé. Il permet de mettre en œuvre des moyens conséquents pour dépolluer une zone.

Selon la préfecture, cette pollution maritime “résulte vraisemblablement d’un dégazage mais la taille et la nature des produits ne permettent pas d’espérer une dilution naturelle et nécessitent d’engager des unités et du matériel spécifique antipollution”. Le navire responsable de l’acte est actuellement recherché. Selon la gendarmerie, il s’agit d’une des pollutions par dégazage parmi les plus significatives des trois dernières années dans cette zone.

De grands moyens mobilisés

Repéré vendredi midi, un avion avait été dépêché sur place pour connaître la nature et l’ampleur et la nature de la pollution. Après avoir recueilli ces informations, de grands moyens ont été mis en place. La préfecture a ainsi annoncé que “des moyens nationaux stationnés en Corse sont mobilisés pour intervenir le plus rapidement possible”. La ministre de la transition écologique Barbara Pompili a déclaré sur Twitter qu’une enquête avait été ouverte.

L’embouchure de l’étang de Diane a déjà été fermée par ensablement pour éviter toute avancée dangereuse de la nappe. Étant donné la vitesse à laquelle se déplace la pollution, des barrages nautiques pourraient être mis en place.

Des risques pour la population ?

La préfecture de la Haute-Corse appelle à la prudence. La nappe se déplace vite et les côtes pourraient donc être polluées dès aujourd’hui. Le préfet appelle à “ne pas toucher ou procéder par eux-mêmes au ramassage des galettes qu’ils peuvent être susceptibles de trouver sur les plages”. Il est alors nécessaire de prévenir les autorités compétentes (gendarmerie et sapeurs-pompiers) si l’on en croise.

A lire aussi : Environnement : climat et biodiversité doivent être traités ensemble selon des experts

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneInsolite

Quarante ans plus tard, une part de gâteau du mariage royal du prince Charles et Lady Diana mise en vente

À la uneFranceSanté

Emmanuel Macron répond aux questions des Français sur le vaccin

À la uneSéries Tv

La Casa de Papel : découvrez la bande annonce de la saison 5

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Jugée coupable, la saga de l'été de France 3

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux