Défaits par une équipe de l’Inter qui a su concrétiser son temps fort au détriment des Rhodaniens, les Lyonnais n’ont pas pour autant crié à un manque de confiance bien au contraire. Bruno Genesio a voulu être rassurant en s’inscrivant dans la continuité de a préparation de ses joueurs avec une philosophie qui fonctionne bien pour le moment.

À L’OL on adore mettre la jeunesse à l’étrier. À chaque début de préparation depuis quelques années, le groupe lyonnais abaisse sa moyenne d’âge avec des jeunes du centre de formation, Caqueret ou encore Diop qui a été recruté par L’OL l’été dernier a été précieux.

Mieux encore la charnière inédite avec Solet et Marcelo fut bonne tout en étant friable sur quelques moments. Mais les gones ont su livrer une première période où seul le but manquait à l’appel. Pourtant c’est bien un autre OL que l’on a vu dans cette seconde période. Les Lyonnais ont été dépassés par des Italiens plus entreprenants sur le fond de jeu. Les Rhodaniens ont encore du travail dans la transition défensive avant leur dernier match amical contre Chelsea.

Les Lyonnais affrontent Chelsea, dernier match de l’International champions cup

Il se pourrait bien que L’OL affronte un groupe relevé lors de la révélation des phases de poules de la ligue des champions en septembre prochain. Les Lyonnais ont disputé avec le match de Chelsea, sept matchs tous, ont été européens. Un meilleur moyen pour Bruno Genesio de préparer ses troupes pour la prestigieuse coupe aux grandes oreilles. D’autant plus qu’il faudra du répondant pour les gones qui ont échoué sur leurs deux dernières participations à la ligue des champions en phase de poule.

Pour le staff Lyonnais il faut sans doute miser sur la préparation européenne en amical pour que l’ensemble de l’effectif soit au rendez-vous avec les six matchs européens qui les attende aux quatre coins possibles de l’Europe.