À la uneFranceInternationalMédias

Pourquoi la chaîne RT France fait-elle l’objet de tensions ?

L’Union européenne avait interdit les médias d’Etat russes RT et Sputnik dès le début de la guerre en Ukraine. La Russie promet maintenant d'”entraver le travail des médias occidentaux“.

RT France et Sputnik interdits depuis le 2 mars

La justice européenne a confirmé sa décision ce mercredi 27 juillet. Les médias d’Etat russes Sputnik et RT (anciennement Russia Today) restent donc interdits de diffusion au sein de l’Union européenne. Cette mesure est en application depuis le 2 mars dernier, soit quelques jours seulement après le début de l’invasion russe. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait notamment déclaré vouloir empêcher de diffuser leurs “mensonges” sur le conflit. La Cour de justice de l’UE a également expliqué cette semaine dans son arrêt que l’interdiction “temporaire” de RT France est “proportionnée” à l’objectif d’éviter la “propagande” russe. Elle accuse également le média de “désinformation” et affirme que cette mesure ne remet pas en cause la liberté d’expression dans ce contexte.

La secrétaire d’Etat chargée de l’Europe, Laurence Boone, sur Twitter.

Des mesures de pression similaires”

RT France était la seule branche de RT hébergée au sein d’un pays de l’Union européenne. Elle est pour le moment bloquée depuis la France. La chaîne continue toutefois de publier des articles en français. Le média d’Etat russe a annoncé faire appel de la décision de la Cour de justice européenne. L’Allemagne, quant à elle, avait déjà suspendu RT à la fin de l’année 2021.

La décision de la Cour de justice de l’UE a évidemment fait réagir Moscou. “Nous allons prendre des mesures de pression similaires visant les médias occidentaux qui travaillent chez nous dans le pays. Nous n’allons pas non plus les laisser travailler dans notre pays” a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin. Il estime également que cette décision est une “attaque contre la liberté d’expression et la liberté de la presse dans les pays européens“. La Russie a d’ailleurs déjà bloqué plusieurs sites de médias occidentaux comme la BBC, Die Welt ou encore RFI depuis le début de la guerre en Ukraine. Elle avait aussi fermé le bureau à Moscou de la radio-télévision canadienne CBC/Radio-Canada après l’interdiction de RT dans le pays.

À lire aussi : Pourquoi le président tchétchène a-t-il utilisé un sosie de Volodymyr Zelensky ?

About author

Journaliste
Related posts
International

Quelles sont les législations sur le cannabis en Europe aujourd'hui ?

À la uneMusiquePeople

Aya Nakamura en garde à vue... c'est quoi cette histoire ?

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... "Tout le monde ment" avec Vincent Elbaz

À la uneModeReportages

Hôtel Mahfouf : on a testé la boutique de Léna Situations

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux