Covid19: Arrivée de l’attestation de sortie dérogatoire en format numérique. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFootSport

Premier League : Liverpool étrille Leicester

Liverpool démarre parfaitement son Boxing Day, en s’offrant son dauphin, Leicester, sur le score de 4-0. Cette victoire permet aux Reds de compter 13 points d’avance sur leurs adversaires du jour.

Liverpool, leader incontesté

17 : c’est le nombre de victoires de Liverpool en 18 rencontres. Seul le grand rival mancunien a su résister au rouleau compresseur rouge, en concédant le nul à Old Trafford. Liverpool invaincu et dominateur, à l’image de ce soir : les nouveaux champions du Monde n’ont fait aucun cadeau aux Foxes en s’imposant sur le score de 4-0, leur cinquième clean-sheet de la saison en championnat. Roberto Firmino a inscrit un doublé ce soir, lui qui avait inscrit le but décisif face à Flamengo, permettant aux Reds de remporter leur toute première Coupe du Monde des Clubs. James Milner (sur penalty) et le très prometteur Trent Alexander-Arnold, encore impressionnant ce soir, sont les deux autres buteurs.

Trente ans après c’est le moment ?

Il faut remonter à 1990 pour voir Liverpool sacré champion d’Angleterre pour la dernière fois. Malgré leurs 18 titres de champions, les Reds n’ont jamais remporté la Premier League, instaurée en 1992, et souhaitent plus que jamais le faire cette année. Mais la question à se poser : vont-ils le faire ?

L’an passé, à la même période de l’année, Liverpool comptait 6 points d’avance sur son dauphin, Tottenham et 7 sur Manchester City, troisième. Au final, les Reds ont manqué le titre pour un petit point seulement. Aujourd’hui, Liverpool compte 13 points d’avance sur Leicester et 14 sur Manchester City mais qui a un match en moins, tout comme Liverpool. Les hommes de Jürgen Klopp ont également un meilleur goal-average que les Citizens (+32 Liverpool / +30 Man. City), là où l’année dernière les deux équipes avaient exactement le même (+36).

Tous les astres sont donc réunis pour assister au 19ème sacre de Liverpool. Attention tout de même à ne pas subir un comeback comme l’année dernière. Mais cette fois-ci l’écart est plus important et Jürgen Klopp et les siens ne sont pas du genre à se tromper deux fois. L’échec en finale de la Ligue des Champions face au Real en 2018, s’est transformé en sixième succès face à Tottenham, en 2019. A eux maintenant de montrer qu’ils ont appris de leurs erreurs de la saison passée, pour célébrer ce trophée tant attendu depuis 30 ans sur les rives du Mersey.

A lire aussi : La période du “Boxing Day” s’annonce décisive en Premier League

About author

Journaliste en devenir, spécialisé dans le football et la formule 1.
Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Top 5 des meilleurs comédiens de doublage pour la VF des animés

À la uneCinémaSéries Tv

Disparition de Honor Blackman à 94 ans (Goldfinger)

À la uneActualitéEconomieFranceRégionsSociété

Coronavirus : l'impact de l'épidémie sur la saison estivale à venir

À la uneActualitéInternational

Coronavirus : la Reine Elizabeth II, un phare dans la tempête

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux