ActualitéEconomieFrancePolitique

Premier ministre, ministres, secrétaires d’État : on gagne combien en entrant au gouvernement ?

Ministres, secrétaires d’Etat,… Sont-ils trop payés ? C’est la question que tout le monde s’est au moins posée une fois dans sa vie ! Des salaires loin des fantasmes que l’on peut imaginer.

Ce sont des données recueillies par Capital, les ministres du gouvernement sont payés 8 148 euros d’indemnité de base dont 2 098 pour la fonction et 244 pour la résidence. Au « salaire » s’ajoute de nombreux avantages. Un ministre a le droit à plusieurs trajets en avion pris en charge par l’Etat et par année mais aussi à un véhicule avec chauffeur. Dans la catégorie des transports, le ou la ministre a le droit à la gratuité totale durant son mandat des transports ferroviaires. Mais ce n’est pas tout, il peut aussi « acquérir » un logement de fonction mais à plusieurs conditions. Si, le ministre possède déjà ou loue un logement d’une superficie suffisante et à Paris alors, il ne peut pas obtenir un logement de fonction.

A la retraite, les ministres perdent pratiquement tous les avantages. Ils continuent à toucher une indemnité durant trois mois mais n’ont pas le droit à une retraite à vie. A l’inverse d’un président de la République. Ils perdent tous les avantages, comme la gratuité des transports ferroviaires, les vols en avion payés par l’Etat ou encore le logement de fonction.

Le Premier ministre

Le chef du gouvernement est forcément mieux payé que ses ministres. Par mois, il gagne 15 735 euros brut. 12 222 euros d’indemnité, 3 147 euros pour la fonction et 366 euros pour la résidence. Deux résidences lui sont immédiatement mises à disposition. En premier lieu, Matignon et en deuxième lieu, le château de Souzy-la-Briche. Il a évidemment les mêmes avantages que ses ministres et possède une garde rapprochée pour assurer sa sécurité.

A son départ que ce soit une démission ou un remaniement, le Premier ministre perd de multiples avantages. Il peut toucher une indemnité de départ mais sous plusieurs conditions. Il n’a pas le droit de reprendre une activité rémunérée durant les trois mois qui suivent son départ ou siéger au Parlement. Il doit aussi avoir effectué ses déclarations de patrimoine et d’intérêt de manière transparente et honnête. Cependant, le Premier ministre ne possède pas une retraite à vie tout comme son gouvernement. Seul le président de la République peut bénéficier de cela. Néanmoins, il conserve tout de même des avantages, comme celui d’avoir un secrétaire personnel, un chauffeur ou encore un agent de sécurité.

Les secrétaires d’Etat

Le secrétaire d’Etat est forcément rattaché à un ministère. Il gagne en moyenne 9 629 euros brut par mois. Le secrétaire d’Etat a quasiment les mêmes avantages qu’un ministre mais ses dépenses liées à sa fonction sont tout de même plafonnées. Un seuil de 100 000 euros par an qu’il n’a pas le droit de dépenser. Au-delà, l’Etat ne prend pas en charge les dépenses supplémentaires. Des salaires importants, alors que bons nombres de nos compatriotes ont un salaire médian de 1 930 euros par mois.

A lire aussi : Comment se déroule une passation de pouvoir entre ministres ?

About author

Directeur de la rédaction VL Media
Related posts
ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Last of us, l'amour au temps de l'apocalypse

ActualitéCinémaPop & Geek

10 répliques cultes de la saga Shrek

ActualitéSport

Où faire du sport gratuitement à Marseille ?

ActualitéFrancePolitique

5 dates clés dans la carrière d’Olivier Faure

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux