À la uneInternational

Présidentielle américaine : c’est quoi un « caucus » ?

À l’approche des élections présidentielles, une douzaine d’Etats américains ont recours aux « caucus ». Le premier a eu lieu dans l’Iowa, comme le veut la tradition.

Depuis ce lundi, le marathon pour la Maison-Blanche a commencé. Les américains devront élire leur nouveau président en fin d’année 2024. Pour désigner le candidat démocrate ou républicain qui participera à cette course vers la présidence, des « caucus » sont organisés. Le premier a eu lieu ce lundi 15 janvier, dans le petit Etat de l’Iowa.

D’où vient le « caucus » ?

Un caucus est une rencontre entre des représentants élus, des membres, ou des sympathisants de chaque parti politique. Ces réunions peuvent se dérouler dans des gymnases, des écoles, des églises, voire même chez l’un des participants. Elles débutent systématiquement par de courtes interventions des porte-parole de chaque candidat, pour persuader les participants indécis de rallier leur camp respectif.

Il faut remonter en 1968. À l’époque, c’était les grands représentants du parti qui désignaient le candidat et les quelques primaires pour la présidentielle. Mais cette année là, la désignation d’Hubert Humphrey, en tant que candidat républicain, a provoqué d’importants incidents dans le pays. Ce dernier était le vice-président de Lyndon Johnson, soutien de l’intervention américaine au Viêt Nam, alors que l’opinion publique sur ce conflit ne cessait d’être négative. Depuis 1976, le premier caucus a lieu systématiquement dans l’Etat de l’Iowa, un petit État du Midwest américain.

Pourquoi avoir choisi l’Iowa ? En 1972, cet Etat décide de lancer le processus dès le mois de janvier. Après quatre ans, le parti démocrate synchronise son calendrier sur cette date, faisant de cet État le point de départ de la course à la Maison-Blanche. Bien que ce premier vote n’attribue que 40 délégués parmi les 2 467 qui participeront à la convention républicaine de Milwaukee, il établit une première tendance et offre une première indication sur le potentiel candidat qui représentera son parti.

Un « caucus », comment cela fonctionne ?

Afin de choisir celui ou celle qui représentera le parti pour les présidentielles, plusieurs étapes sont à suivre, et le « caucus » en fait parti. Si, chez les démocrates on retrouve la figure de Joe Biden, chez les républicains le suspens est à son comble. Donald Trump, du parti républicain, pourrait cependant être désigné candidat du parti puisqu’il est le grand favori.

Organisé par l’antenne locale du parti (et non par un État, comme c’est le cas lors d’une primaire), le caucus vise ainsi à désigner des délégués qui participeront à la convention républicaine de Milwaukee, organisée en juillet prochain, où le candidat officiel du parti sera connu. Si du côté républicain le vote est secret, chez les démocrates, il est public. Ce mode de vote sans le secret de l’isoloir est d’ailleurs très critiqué par certains électeurs.

La première grande étape a donc eu lieu ce lundi 15 janvier avec le caucus pour le Parti républicain de l’Iowa remporté par Donald Trump. Les prochains événements clés de cette présidentielle se dérouleront du 3 au 27 février pour les primaires et caucus en Caroline du Sud et dans le Nevada. Les électeurs de Caroline du Sud se rendront aux urnes pour choisir leur représentant du camp démocrate. 

À lire aussi : Présidentielle américaine : qui est Nikki Haley, la possible rivale de Trump ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Ici tout commence : dans quelle série a-t-on vu Julie Dray ?

À la uneFrance

Pourquoi une polémique autour d'un chien dans un train ?

À la uneSéries Tv

Parlement : est-ce qu'on sait si une saison 4 est prévue ?

À la uneMédias

C'est quoi ces attaques contre Christophe Dechavanne ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux