ActualitéMusique

Quelles chansons présentées à l’Eurovision sont devenues des tubes ?

A l’occasion de l’Eurovision 2024 qui sera diffusé ce samedi 11 mai 2024 sur France 2 depuis la Suède, revenons sur ces titres qui sont devenus des tubes incontournables.

Mine de rien, le concours de l’Eurovision a permis à de nombreux artistes et à de nombreuses musiques d’être célèbres aujourd’hui encore. Alors que Slimane s’apprête à représenter la France avec son titre « Mon amour« , ce samedi 11 mai 2024 depuis la Suède. D’autres artistes pour la plupart méconnus à l’époque sont devenus des stars internationales suite à leur passage. Certains titres sont même devenus des tubes intergénérationnels.

1 – Dominico Modugro – « Volare »

En France, la musique rencontre un large succès grâce à la reprise aux sonorités gitane du groupe les « Gipsy Kings ». Pourtant, « Volare » est une musique italienne ayant représenté le pays durant l’Eurovision, en 1958. Cette année-là, la France remporte le concours et la musique italienne se hisse à la troisième position du classement. Néanmoins, c’est cette musique qui traversera les époques et dont on se souviendra.

« Nel Blu Dipinto Di Blu » sera reprise par de nombreux artistes comme Dalida, Dany Brillant et la mythique version des « Gipsy Kings ». La musique rencontre un succès mondial et remporte même deux Grammy Awards. Il remporte celui de l’Enregistrement de l’année ainsi que celui de la Chanson de l’année. Dominico Modugro son interprète original a traversé les générations sans remporter le concours.

2 – Loreen – « Tattoo » (gagne deux fois l’Eurovision)

La Suède se hisse souvent à la tête du classement et la chanteuse Loreen ne peut pas dire le contraire. En 2013, elle remporte une première fois le concours avec sa musique « Euphoria ». 10 ans plus tard, elle représente de nouveau la Suède au concours et remporte une seconde fois l’Eurovision. Son titre « Tatoo » rencontre un très grand succès et devient même la chanson la plus diffusée à la radio durant l’été 2023, en France. Alors jamais deux sans trois… Rendez-vous dans 10 ans.

3 – Céline Dion – « Ne partez pas sans moi »

Avant de devenir une star internationale, Céline Dion a représenté la Suisse au concours de l’Eurovision, en 1988. Elle remporte le concours, la même année où Lara Fabian participe elle aussi à l’Eurovision. Cette même soirée, la chanteuse embrasse pour la première fois, René Angélil, son manager. Par la même occasion, « Ne partez pas sans moi » est le dernier titre chanté en français à avoir gagné le concours européen.

A lire aussi : Eurovision 2024 : pourquoi Israël va changer les paroles de sa chanson ?

4 – Sophie et Magaly – « Papa Pingouin »

Loin de remporter l’Eurovision, « Papa Pingouin » a pourtant vendu plus d’un million d’exemplaires. En 1980, le Luxembourg a fait son choix. Sophie et Magaly deux jumelles françaises vont représenter ce petit pays coincé entre la France et la Belgique. « Papa Pingouin » est une « chanson pour enfant » qui n’arrivera qu’à la 19ème position. Pourtant, le titre rencontre un succès chez les plus jeunes qui en font un « hymne ».

5 – Maneskin – « Zitti e buoni »

Maneskin, c’est l’histoire d‘un groupe de rock formé dans les couloirs d’un lycée de Rome. Pourtant, le destin de chacun des membres change à tout jamais après leur participation à l’Eurovision. Les italiens remportent le concours et deviennent des stars internationales. A tel point qu’ils sont les premiers italiens à intégrer le TOP 10 britannique. Le succès est d’ailleurs confirmé de nos jours puisque le groupe enchaîne les albums, les tournées et les salles combles.

6 – Conchita Wurst – « Rise like a phœnix »

En 2014, une prestation fait polémique… Celle d’un homme à barbe qui interprète son titre « Rise like a Phoenix ». L’Autriche choisit Conchita Wurst. Malgré les polémiques, Conchita Wurst devient une star internationale. Une carrière qui finira par la mener à chanter au Parlement européen et à défiler pour Jean-Paul Gaultier. Elle est aujourd’hui encore l’une des grandes stars de l’Eurovision.

7 – France Gall – « Poupée de cire, poupée de son »

Dans les années 60, France Gall est l’étoile montante de la chanson française. Cette ascension, elle va la confirmer lors de sa participation à l’Eurovision. En 1965, la chanteuse est choisie pour représenter le Luxembourg lors du concours. A seulement 18 ans, elle remporte l’Eurovision avec une chanson écrite par Serge Gainsbourg « Poupée de cire, poupée de son ». La musique est immédiatement un succès. Hélas, cette réussite déplait fortement à son compagnon de l’époque, Claude François, qui l’a quitté le soir même.

8 – Marie Myriam – « L’oiseau et l’enfant » (dernière victoire de la France à l’Eurovision)

En 1977, c’est la dernière fois que la France remporte l’Eurovision. Il y a environ 50 ans, Marie Myriam remportait le concours avec son titre « L’oiseau et l’enfant ». A 19 ans, lors de sa participation, elle rencontre alors le plus grand succès de sa carrière. Son titre « L’oiseau et l’enfant » est vendu à plus d’un million d’exemplaires et est certifié disque d’or.

9 – ABBA – « Waterloo » (élue meilleure chanson de l’Eurovision)

En 1974, la Suède propulse sur le devant de la scène un jeune groupe de musique nommé « ABBA« . Le groupe chante « Waterloo ». La musique va devenir un tube, propulsant le groupe au rang de star internationale. La musique entre même dans le TOP 10 aux Etats-Unis. Consécration pour le groupe « ABBA » et sa musique « Waterloo » qui en 2005, à l’occasion des 50 ans de l’Eurovision, est élue meilleure chanson à avoir jamais été présentée au concours.

A lire aussi : Eurovision : 5 stars de la chanson française … qui n’ont pas représenté la France

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

Fiction française : quel est notre bilan de la saison 2023-2024 ?

ActualitéSportTennis

5 champions ou championnes de tennis qui n’ont jamais gagné Roland-Garros

ActualitéFrancePolitique

5 coups d'éclat des députés de "La France Insoumise"

ActualitéCultureLittérature

Comprendre La Peau de chagrin de Honoré de Balzac en 5 minutes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux