À la uneÉtudiantVie Étudiante

Rentrée étudiante : Faut-il un pass sanitaire pour aller en cours ?

étudiant pass sanitaire

Pass sanitaire, cours en présentiel, accès à la bibliothèque universitaire… Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a annoncé récemment les nouvelles mesures concernant la rentrée des étudiants.

Chose promise, chose due. Après l’avoir fortement souhaité pendant un an, le gouvernement annonce une année 100% en présentiel pour la rentrée scolaire 2021-2022. Une nouvelle qui fait le plus grand bien aux étudiants qui avaient, depuis deux ans, pour habitude de passer leurs journées seul derrière leur ordinateur à la maison. Au total, ce sont environ 2,8 millions d’étudiants qui retrouvent les bancs de la fac.

Pas besoin de pass sanitaire dans les universités et écoles supérieures

Une “rentrée la plus normale possible” déclare fièrement le gouvernement. En effet cette année, les étudiants n’auront pas à présenter de pass sanitaire, ni de jauges à respecter, pour accéder aux amphithéâtres et aux salles de classe. Cependant, l’État continue vivement d’encourager les étudiants aux respects des gestes barrières (masque, lavage de mains…), au dépistage et surtout à la vaccination.

Que se passera-t-il si un cas positif au Covid-19 est déclaré ?” nous demande Clara sur Facebook. Cette fois-ci, la réponse est plus délicate. Si un cas positif est signalé dans un amphithéâtre, seul les étudiants vaccinés pourront continuer d’assister aux cours en présentiel tandis que ceux non-vaccinés devront rester chez eux, confinés pendant 7 jours. Ce n’est pas tout puisque si le pass sanitaire ne concerne pas les salles de cours en général, il est indispensable pour rentrer dans une bibliothèque universitaire. Une décision que les facultés n’ont pas eu le choix d’accepter en raison du protocole sanitaire déjà instauré au sein des bibliothèques à l’échelle nationale.

Des universités bénéficient de leur propre centre de vaccination temporaire

En plus des campagnes de vaccination lancées dans les collèges et les lycées pour la rentrée 2021-2022, certains campus universitaires mettent en place à leur tour des sessions pour se faire vacciner. Du côté de l’Université du Littoral Côte d’Opale à Dunkerque (Hauts-de-France), des étudiants en profitent déjà.

Même démarche sur les campus de Montpellier et Nîmes où un dispositif, en partenariat avec la Croix Rouge et l’ARS, a été instauré du 03 au 09 septembre. L’objectif premier est d’inciter les étudiants à la vaccination en leur permettant d’y avoir accès directement sur leur lieu d’études.

Un budget de plus de 3,3 milliards d’euros destinés aux étudiants

Invitée sur franceinfo en août dernier, Frédérique Vidal promeut les aides étudiantes qui se prolongent pour la rentrée. À commencer par le montant des bourses Crous. Ces dernières augmentent encore cette année à tous les échelons selon un arrêté publié le 27 juillet 2021.

Barème des bourses CROUS – Capture d’écran LégiFrance.gouv

De plus, “les étudiants boursiers et tous ceux qui bénéficient d’aides spécifiques” pourront continuer d’avoir un repas à 1 euro dans les restaurants universitaires. Ce qui signifie aussi plus de repas à 1 euro pour les non-boursiers. Cette décision largement contestée fait l’objet d’un appel à la mobilisation pour soutenir les plus précaires, lancé par les étudiants non-boursiers et syndicats étudiants.

Pour être tenu au courant de toutes les nouvelles infos et tous les bons plans étudiants, abonnez-vous à notre TikTok : @salonyourfuture !

À lire aussi : Précarité étudiante : l’association « Un Rien C’est Tout » organise une grande collecte

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneInternational

Attaque du Capitole : que retenir des déclarations de cette ex-collaboratrice de Trump ?

À la uneInternationalsociété

Le chanteur R.Kelly condamné à 30 ans de prison

À la uneFranceSociété

Salah Abdeslam : perpétuité incompressible pour le survivant du commando du 13 novembre 2015

À la uneFranceInternational

Réchauffement climatique : le Haut Conseil pour le Climat appelle le gouvernement à agir davantage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux