Un but par mi-temps pour l’Équipe de France. Les Bleus partent en demi-finale, et affronteront la Belgique. Les deux buteurs, Raphaël Varane & Antoine Griezmann, ont fait la fierté du pays lors de cette rencontre tant attendue, qui nous rapproche un peu plus de la finale.

 

Paris est en folie, la capitale représente bien la France. Les Bleus ont une fois de plus apporté le sourire aux visages des supporters. A la 41e minute, sur coup franc d’Antoine Griezmann, Raphaël Varane plonge et marque de la tête. Les Français sautent de joie, soulagés de ce but quelques secondes avant la mi-temps.

Avant ce tir, les hommes de Didier Deschamps sont acharnés. Dès la 10e minute, “Le Petit Prince” tente un premier coup franc, suivi cinq minutes plus tard par une tête de l’attaquant Kylian Mbappé, qui finit au-dessus des cages. La foule retient son souffle. “A ça près”, clame l’un des fans du joueur, dans un bar parisien.

 

 

 

38e minute et carton jaune pour Rodrigo Betancur après un coup inattendu dans le tibia d’un joueur de l’équipe française. Les Uruguayens ne lâchent pas l’affaire, en dépit de l’absence de l’attaquant favori : Edison Cavani, blessé au mollet lors des Huitièmes face au Portugal.

Le temps s’arrête. A la 43e minute, Cristhian Stuani tente un coup franc, repris de la tête par Jonathan Urretaviscaya. Hugo Lloris réalise l’horizontale parfaite pour sauver son camp. Une dernière tentative d’un autre joueur dans la mêlée.. Rien, aucun but. La foule respire à nouveau.

 

 

 

Fin de la première mi-temps

On reprend ses esprits, optimistes grâce au 1er but de  Raphaël Varane. C’est la fin de la première mi-temps, le moment pour les supporters de se resservir une bière : “Pour l’instant on a un jeu très cadenassé. L’équipe adverse a deux lignes de défense très bien formées donc c’est difficile pour nous d’avancer. Mais bon, on a Griezmann qui, selon moi, est bien plus disponible qu’avant”, témoigne Julien Valentin, grand fan des Bleus, portant le maillot de son équipe.

“C’est tellement beau de voir tous ces jeunes réunis pour une même cause”, observe Rose, 67 ans, venue profiter de l’ambiance du football. Elle préfère regarder la foule que le match, “car c’est un évènement tellement fédérateur !”

 

 

 

Le jeu reprend. 61e minute, Antoine Griezmann tente une frappe lointaine; lourde, la trajectoire incertaine, le gardien uruguayen se troue. 2-0 pour la France. “On est proche de la victoire” clame un père de famille. “Le goal a vraiment fait de la merde”, s’amuse Julien devant la télé.

 

Début des violences à la 66e minute

La tension monte. Mbappé se retrouve à terre, effleuré par un contact d’un joueur de La Celeste. Les Uruguayens croient à la simulation, c’est le début du grabuge. Paul Pogba s’énerve, prend par la nuque un de ses adversaires, puis est rapidement séparé par ses coéquipiers. Résultat, carton jaune pour Mbappé et Rodriguez.

 

 

 

La fatigue se fait ressentir sur la pelouse. Les joueurs adverses traînent des pieds, et leurs supporters commencent à perdre espoir.

“Il faut dire qu’on profite de l’absence d’Edison Cavani, l’excellent buteur de l’Uruguay”, admet Maxence, 7 ans, les trois couleurs dessinées sur ses joues.

A lire aussi : Coupe du Monde 2018 : Les bleus veulent terminer sur un sans faute

Après 5 minutes de jeu supplémentaires, c’est le dernier coup de sifflet. La France, victorieuse de ce quart de finale, a su confirmer après la démonstration face à l’Argentine. Coups de klaxon et drapeaux en l’air se multiplient dans la capitale. On se revoit en demi, face à la Belgique ou le Brésil, tout dépendra du gagnant. La réponse ce soir, à 20h, à suivre sur TF1 ou Bein Sport.

 

French Football Dab GIF by Equipe de France de Football - Find & Share on GIPHY