À la uneActualité

Roger Federer met un terme à sa saison

   Dans un communiqué posté dans la matinée sur le réseau social Twitter, Roger Federer a annoncé son retour pour la saison 2021, mettant un terme à sa saison 2020. À 38 ans, le tennisman helvète connaît un nouveau bouleversement dans sa carrière. Et manquera les éditions 2020 de Roland-Garros et de l’US Open. Pour revenir plus fort ? 

STRATÉGIE PAYANTE ?

C’est sur Twitter, où la légende du tennis est très actif, que Federer s’est adressé à ses fans. Dans un communiqué rédigé en anglais, il a expliqué sans détours qu’une arthroscopie au genou droit le contraignait à suspendre sa saison 2020. À bientôt 39 ans, le natif de Bâle compte bien revenir sur le circuit, mais pas de n’importe quelle manière : « je prévois de prendre le temps nécessaire pour être prêt à 100% à jouer à mon meilleur niveau ». Une décision qui a pu surprendre certains de ses plus fervents supporters, après plusieurs mois de récupération obtenus au meilleur moment pour le numéro 4 mondial, en raison de la suspension forcée du circuit, coronavirus oblige. Un choix qui s’inscrit pourtant dans la stratégie linéaire qu’il suit depuis ses débuts : se préserver à tout prix, quitte à passer à côté des tournois les plus prestigieux de ce sport. Une stratégie qui l’avait amené à déclarer forfait à 3 reprises successives pour les Internationaux de France (Roland Garros), de 2016 à 2018, ou de se contraindre à une pause prolongée à la fin de l’année 2016. Stratégie payante, puisque le suisse avait ensuite glané 2 des 4 tournois du Grand Chelem en 2017 : l’Open d’Australie et Wimbledon. Une méthode qui a donc fait ses preuves, et qui a permis au « Maestro » de continuer à écrire sa légende à 38 ans. Son retour en 2021 est donc entouré d’incertitudes, mais une chose est sûre : Roger Federer n’a pas dit son dernier mot.

Roger Federer à Melbourne, lors de l’Open d’Australie 2020

DOS AU MUR

   La saison 2020 avait pourtant bien commencé pour Federer. Une demie-finale à l’Open d’Australie, après être passé tout près de l’élimination en 1/16 et 1/4 de finale. Le suisse s’en était alors sorti miraculeusement, forgeant encore un peu plus sa légende. Mais derrière la façade, la douleur. Une blessure récurrente au genou droit, le forçant à une opération en février suivie d’une nouvelle très récemment. L’arrêt du circuit, prolongé par une décision de l’ATP (Association of Tennis Professionals) jusqu’au 31 juillet, tombait pourtant à point nommé pour l’helvète, qui a pu ainsi se remettre de sa première opération. Mais la deuxième a été fatal pour la saison 2020, qui sera probablement principalement constitué de l’US Open, qui devra déplacer ses dates d’organisation, ainsi que Roland Garros, qui a déjà prévu de repousser son édition en septembre. Deux chances de moins pour Federer d’ajouter un 21ème Grand Chelem à son palmarès. Mais au-delà des titres, c’est sa santé qui suscite les interrogations les plus vives. Même une légende comme Roger Federer n’est pas éternelle, et pour certains des observateurs les plus avisés de la planète tennis, la fin semble bien proche pour le recordman de titres du Grand Chelem. Acculé de toutes parts, entre une nouvelle génération en pleine éclosion et un duo Nadal-Djokovic qui écume le circuit, l’avenir de Federer semble bien assombri. Mais il s’agit bien là de la force des légendes : ils triomphent lorsqu’on les attend le moins. À Federer de prouver qu’il en a encore la trempe. 

Remporter un 21ème tournoi du Grand Chelem l’année prochaine, à 39 ans, serait bien plus qu’un record : ce serait l’exploit le plus retentissant de la carrière la plus phénoménale de l’histoire du tennis. Celle du Maestro. Réponse en 2021. 

About author

Journaliste à VL Média, Bordeaux
Related posts
À la uneActualitéSanté

Le vaccin Moderna pourra désormais être administré aux 12-17 ans

ActualitéEnvironnement

Les JO Tokyo 2020 sont officiellement ouverts !

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux