À la uneActualitéInternational

Russie : Une nourrice brandit la tête d’un enfant décapité

Ce matin, une nourrice a sorti la tête décapitée d’une petite fille de 4 ans dans le centre de Moscou. Elle a été arrêtée et est actuellement interrogée par la police.

Une scène d’horreur s’est déroulé ce lundi matin dans la capitale russe. Une femme, entièrement vêtue de noir, a été arrêtée alors qu’elle tenait la tête d’un enfant à la main. Un témoin a décrit l’horrible scène à l’agence RIA Novosti « Elle a sorti la tête de l’enfant d’un paquet et elle a marché un moment dans la rue en criant. Personne ne s’est approché d’elle, tout le monde avait peur ».

Selon les informations, elle menaçait également de se faire exploser mais a finalement été maîtrisée. Aucune trace d’explosifs n’a été trouvée sur elle, selon l’agence TASS qui cite des sources policières.

Tuée puis décapitée

La suspecte est une femme de 39 originaire de l’Ouzbékistan et se nommerait Gyulchekhra Bobokulova. Environ une heure après, elle aurait gagné le métro, situé juste à côté d’elle, avant d’être interpellée par la police. La circulation des métros moscovites a été temporairement coupée pour faciliter son arrestation.

Les premiers résultats de l’enquête indiquent que le « corps d’un enfant âgé de 3-4 ans, portant des traces de mort violente » a été découvert dans un appartement. « La nounou, originaire d’un pays d’Asie centrale, née en 77, a tué l’enfant, avant d’incendier l’appartement ». « Le corps était décapité, la nounou avait emporté la tête avec elle ». Les raisons de son acte sont pour le moment inconnues. Une source policière a assuré au quotidien anglais The Telegraph qu’elle avait agi sous l’emprise de stupéfiants.

D’après la chaine russe RT, anglophone et réputée proche du Kremlin, la femme aurait crié « Allah Akbar ». De plus, certains témoins affirment qu’elle hurlait « Je suis une terroriste ». Une autre source précise que la police locale ne considère pas cette affaire comme un acte terroriste. Elle est en ce moment entendue par les enquêteurs et va subir un test psychiatrique pour savoir si elle est consciente de ses actes.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMusique

Après 6 ans d'absence, Adele est de retour avec un tout nouveau titre

À la uneSport

Soupçonné de l’avoir tué, le mari de l’athlète kényane Agnes Tirop a été arrêté

À la uneSéries Tv

De quoi parlera la série dérivée de Dune ?

À la uneFaits Divers

Des lycéens nantais menacés de mort après une vidéo où ils miment une prière musulmane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux