À la uneActualitéCôte d’AzurSport

Sportel Awards : vidéos et hommages vibrants à Monaco

Les Sportel Awards se sont tenus hier mardi 25 octobre au Grimaldi Forum. Dès 20h et présentée par Marc Maury, la cérémonie a vu 12 prix décernés autour de la vidéo sportive, sous la Présidence d’honneur de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et le Patronage du Comité International Olympique.

Quelques 1.000 personnes en ont pris plein les yeux dans la salle Prince Pierre du Grimaldi Forum. Avaient lieu les Sportel Awards, cérémonie récompensant les meilleures séquences de vidéos sportives de l’année. Chacune représente une émotion sportive qui a marqué l’Histoire du Sport.

L’évènement est venu couronner les deux premières journées de Sportel, convention internationale dédiée au sport business et aux médias à Monaco. S’y négocient une grande partie des droits télé de diffusion d’évènements sportifs. Plus tôt dans la journée, les différents jurys s’étaient réuni pour choisir leurs 12 vidéos lauréates. Le président du jury n’est personne d’autre que Donovan Bailey, double champion olympique et ex-recordman du monde du 100 mètres (9″84).

sportel awards

Donovan Bailey sur le “red carpet”, ici accompagné de la championne de boxe Estelle Mossely | © DR

Dan Carter, invité d’honneur et autobiographe récompensé

Sans perdre plus de temps, le speaker Marc Maury (également voix de Roland-Garros et de plusieurs grands évènements d’équitation et d’athlétisme) annonce le premier prix : celui du Ralenti sportif /Slow Motion. L’ensemble des lauréats est à retrouver à la fin de cet article.

Mais celui que tout le monde attendait, c’est bien Dan Carter. Le rugbyman néo-zélandais, peut-être bien le meilleur joueur actuel de la planète, a reçu un prix tout particulier : celui de l’Autobiographie. Voilà qui vient récompenser son livre Dan Carter : Autobiographie d’une Légende des All Blacks, paru aux éditions Marabout. L’homme est apparu très ému sur scène.

sportel awards

Dan Carter pose avec son prix de l’Autobiographie sur le “red carpet” du Grimaldi Forum | © DR

La cérémonie s’est ouverte et clôturée par la diffusion de deux clips revenant sur les Jeux olympiques et paralympiques, respectivement en août et septembre dernier à Rio de Janeiro. Des moments capturés par le Comité International Olympique (CIO) et d’une rare intensité. Mohamed Ali a lui aussi fait l’objet d’une vidéo-hommage à sa carrière.

Le palmarès des Sportel Awards 2016 est le suivant :

Prix du Ralenti sportif / Best Slow Motion : Neymar in Slow motion par Philip Parriah et Samson Chan (NBC Sports Group, États-Unis)

Prix de la Promotion d’un Programme / Best Promotion Programme : Rio 2016 Olympic Game Trailer par RKCR/Y&R & BBC Sport (BBC Sport, Royaume-Uni)

Prix de la Découverte / Discovery Prize : Call Of The Road par Jan Xaxiver Pacle – (1507 LIVE DESIGN, Qatar)

Prix de l’Innovation / Innovation Prize : Invisible – Escrime par C. Cotentin, F. Duflos, M. Rivoire, T. Payre (Canal+, France)

Prix de la Publicité – Christian Blachas / Advertising Prize – Christian Blachas : Baby Bay – Evian par James Rouse (BETC, France)

https://www.youtube.com/watch?v=OWG3rtGoIlI

Prix du Public / Audience Prize : FISe World Denver 2016 Highlight par Hurricane Action Sports (Hurricane Action Sports, France)

Prix du Jury / Jury Prize : Tout en douceur par Jean-Jacques Amsallem (Canal+, France)

Prix du Documentaire Peace and Sport / Peace and Sport Documentary Prize : Speed Sisters par Amber Fares (Socdoc Studios LLDC, Belgique)

Grand Prix du Comité International Olympique (International Olympique Committee Grand Prize) : Yes I Can par Dougal Wilson (4CREATIVE, Royaume-Uni)

Prix du Livre – Comité Olympique Monégasque (Sport Book Prize – Monaco Olympique Commitee) : 1/1000th – The Sports Photography of Bob Martin par Bob Martin (Vision Sports Publishing, Royaume-Uni)

Prix du Livre – Comité National Olympique Sportif Français – Sport Book Prize – French National Olympic ans Sports Commitee : L’Homme sans gravité par David Burnett (Marabout, France)

Prix Sportel de l’Autobiographie – Sportel Autobiography Prize) : Dan Carter, Autobiographie d’une Légende des All Blacks par Dan Carter (Marabout, France)

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

The Twilight Zone : pas de saison 3 pour le reboot de Jordan Peele

À la uneFrance

Le rappeur Crim's victime d'une tentative de meurtre

À la uneBrèvesInsoliteInternational

Un mouton tondu et allégé de 35 kilos de laine en Australie

À la uneBrèvesCultureSéries Tv

Ray Donovan de retour, mais cette fois-ci pour un téléfilm

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux