À la uneActualitéHigh TechTendances

Xiaomi Mi Mix: un smartphone chinois contre Apple et Samsung ?

Le constructeur chinois Xiaomi compte devenir un concurrent de taille, vis-à-vis d’Apple et Samsung, les deux leaders sur le marché du smartphone.

Xiaomi Mi Mix : son nom ne vous dit pas grand chose, pour le moment. Et pourtant, il pourrait être un concurrent sérieux des iPhone et autres Galaxy. La marque Xiaomi mise sur son design, puisqu’elle a fait appel à une grande pointure du domaine : Philippe Starck. Passage en revue de ce challenger.

L’adieu aux bordures

Ses concurrents en révaient surement, Xiaomi l’a fait. L’écran du smartphone chinois occupe près de 91% de la surface totale. A titre d’exemple, l’iPhone 7 plus est doté d’un écran qui occupe un peu moins de 70% de sa surface. Mais si cet écran prend quasiment toute la place, où peuvent se trouver les caméras, haut-parleurs et autres ?
La caméra restera en façade, mais dans sa partie basse. Quant aux haut-parleurs, ils sont intégrés directement dans le téléphone. Une innovation à noter : quand ses concurrents s’aident d’un capteur de proximité, l’impétrant, lui, intègre une technologie à ultrasons. Plutôt novateur.

À voir aussi : 10 raisons de détester iOS 10

Une guerre sans merci

L’iPhone 7 se vend plutôt bien, d’autant plus qu’il profite d’une aubaine, en ce moment. Dans le duel qui opposait Apple et Samsung, le constructeur coréen est quelque peu discrédité : les déboires du Galaxy Note 7 n’y sont pas étrangers. Le constructeur chinois pourrait donc, à son tour, profiter de cet événement inattendu, pour asseoir sa légitimité.
D’autant plus que son smartphone devrait coûter aux alentours de 500€. Seul bémol : il ne sera vendu, pour le moment du moins, qu’en Chine. Un comble, quand on sait que la marque pourrait capitaliser sur l’argument de la conception par le designer français Philippe Starck, pour le vendre à l’étranger.

À voir aussi : Galaxy Note 7, une note fortement salée pour Samsung

Source image : ubergizmo.com

 

 

Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Bobby Lashley, le futur champion WWE?

ActualitéÉtudiantMédiasPolitique

Communication 2.0 : quand la politique s'en mêle

À la uneActualitéEconomieEnvironnementFranceMédiasPolitiqueSantéSociétésociétéSociété

Convention citoyenne pour le climat : dernière séance pour clôturer l'aventure

À la uneFootSport

Ligue 1 : Jorge Sampaoli, le loco 2.0 de l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux