À la uneFranceMusique

“Tata Yoyo” nous a quittés : Annie Cordy disparaît à 92 ans

Elle semblait immortelle et a accompagné des générations de Français : Annie Cordy nous a quittés à l’âge de 92 ans des suites d’un malaise cardiaque.

C’est Nice Matin qui l’a annoncé ce soir : le corps sans vie de Annie Cordy a été retrouvé à son domicile de Vallauris. Les pompiers avaient été appelés sur place suite à un malaise cardiaque. Une fois arrivés, ils n’ont pu que constater le décès. La chanteuse et comédienne avait 92 ans. Elle place derrière elle des tubes et une carrière phénoménale. Ses tubes ont traversé les générations.

Artiste prolifique, elle a enregistré plus de 700 chansons au style enjoué et festif, joué dans une vingtaine de comédies musicales et d’opérettes, une quarantaine de films, une trentaine de séries et téléfilms, une dizaine de pièces de théâtre, donné près de 10 000 galas. Très énergique et toujours de bonne humeur lors de ses apparitions en public, elle vante les mérites du sourire, même s’il lui arrive d’incarner des rôles plus graves au cinéma ou pour des fictions à la télévision.” (Wikipedia)

Musical (Hello Dolly), chanteuse (des tubes comme Tata Yoyo, La bonne du curé) ou actrice (Madame SOS, Scènes de ménages, Y’a pas d’âge), Annie Cordy a tout fait et sa bonne humeur était contagieuse. On la pensait invulnérable tant le temps ne semblait pas avoir de prise sur elle. Elle va terriblement manquer à tous les Français.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux