À la uneActualitéFranceSanté

Téléthon : 58,29 millions d’euros récoltés durant l’événement

Le Téléthon récolte 58,29 millions d'euros

Le compteur du Téléthon a atteint 58,29 millions d’euros, des dons en baisse en baisse par rapport aux 79,6 millions d’euros de 2019

Cette année, le Téléthon a récolté 58,29 millions d’euros de promesses de dons. Une somme en net recul par rapport à 2019 où les promesses de dons avaient atteint 79,6 millions d’euros lors du direct et 86 millions au total (le compteur restant ouvert quelque temps après l’événement). Par ailleurs, cette année, les dons par Internet ou par téléphone se poursuivent jusqu’au vendredi 11 décembre.

Mais pas de quoi attrister les organisateurs. Ces derniers se sont exprimés dans un communiqué et ont indiqué “Dans ce contexte sanitaire qui a conduit à l’annulation d’un très grand nombre d’animations dans les villes et les villages, les Français ont été au rendez-vous de ce Téléthon exceptionnel : celui des plus grandes victoires de son histoire“. La présidente de l’organisation AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, s’est félicitée d’un “résultat [qui] est quand même formidable”

80% des évènements annulés

Marqué par la crise sanitaire, 80% des événements prévu pour le Téléthon ont été annulés. “D’habitude, il y a 12.000 communes qui participent au Téléthon, soit une sur trois, 250.000 bénévoles et 5 millions de Français. La très grande majorité de ces animations est empêchée aujourd’hui”, avait déploré Mme. Tiennot-Herment, plus tôt dans la semaine. Or, “le terrain, c’est 40% de la collecte”, avait-elle précisé.

Cette année était aussi marquée par les 30 ans du Généthon. Le laboratoire de pointe que le Téléthon a permis de financer. Créé en 1990, il a permis plusieurs avancées dans la thérapie génique. Celle-ci consiste à introduire du matériel génétique dans des cellules pour soigner une maladie. “Les bébés condamnés avant l’âge de 2 ans retrouvent leurs forces, tiennent assis, certains font même leurs premiers pas”, a souligné samedi l’AFM-Téléthon dans un communiqué. Les enfants soignés “n’ont pas le destin de leur gène“, ajoute-t-il.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéArt / Expo

La photographie qui a changé notre compréhension du SIDA

À la uneCultureFranceSéries Tv

"Carrément craignos" : la nouvelle série de Jean-Pascal Zadi débarque sur France.Tv

À la uneSéries Tv

Les mystérieuses cités d'or bientôt en spectacle musical au Théâtre des Variétés

À la uneFrance

Direct | Marseille : un homme armé d'un couteau interpellé près d'une école juive

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux