À la uneInternationalSéries Tv

The West Wing : le cast de la série se reforme en octobre juste avant l’élection présidentielle

C’est une nouvelle qui va forcément faire parler : le cast de la série The West Wing va se réunir sur scène en octobre pour rejouer un épisode de la série.

On comprend à quel point les enjeux de l’élection présidentielle américains sont importants ne serait-ce que par cette nouvelle : le cast de The West Wing va se reformer sur scène pour rejouer un épisode de la saison 3 de la série, “Hartsfield’s Landing” (Echec et mat en VF) et qui traite d’un sujet ô combien primordial dans l’élection à venir : la question “du vote”.
On sait que le Président Trump veut éviter à tout prix le vote par correspondance qui pourrait lui être défavorable. Cette question centrale sous l’ère Bush et très bien explorée dans cet épisode retrouve un écho particulier aujourd’hui.

C’est quoi cet épisode “Hartsfield’s Landing” ? Josh (Whitford) est nerveux à propos du lors de l’élection d’une ville éloignée du New Hampshire, qui sont comptés immédiatement et prédisent toujours le vainqueur de la primaire de cet État, Les résultats de Hartsfield’s Landing, annoncés à 00h07, domineront l’actualité toute la journée jusqu’au décompte final, donc Josh veut une presse favorable pour le Président, incitant à demander à Donna de persuader un couple local qu’elle connaît de reconsidérer leur vote.”

Martin Sheen, Rob Lowe, Dulé Hill, Allison Janney, Richard Schiff, Bradley Whitford et Janel Moloney reprendront tous leurs rôles et cet événement sera tourné sur plusieurs jours début octobre à l’Orpheum Theatre de Los Angeles pour être ensuite diffusé sur HBO Max.
Le but officiel est de soutenir When We All Vote, une organisation à but non lucratif coprésidée par la Première Dame Michelle Obama qui vise à accroître la participation à chaque élection aux Etats-Unis. La version officieuse que l’on devine en creux est de sensibiliser les Américains au fait d’aller voter pour que Trump ne soit pas réélu. On sait par ailleurs que l’ancienne Première Dame s’est personnellement impliquée en participant récemment à la Convention Démocrate.

Trop de personnes ont préféré croire que leur vote ne comptait pas. Peut-être en avaient-ils assez. Peut-être pensaient-ils que le résultat ne serait pas serré. Peut-être les obstacles étaient-ils trop grands. Peu importe la raison, au final, ces choix ont envoyé derrière le Bureau ovale une personne qui a perdu le vote populaire de près de 3 millions de votes. Dans certains des États qui ont été cruciaux, la marge de victoire n’a en moyenne été que de deux voix par bureau de vote. Deux voix. Et nous vivons tous avec les conséquences”

Michelle Obama

Ce sentiment qu’il ne s’agit juste d’une “réunion du cast” pour un but lucratif est renforcé, outre le moment choisi, par le fait que Aaron Sorkin ne se contentera pas de transposer le script sur scène mais écrira du contenu original. Le tout sera mis en scène par Thomas Schlamme, réalisateur de 14 épisodes de la série.

«Tommy et moi sommes extrêmement heureux de réunir les membres de la série pour cette lecture et de soutenir When We All Vote dans leurs efforts pour nous impliquer tous dans cette élection», a-t-il déclaré.

Lors de la diffusion de la série, le positionnement était clair : être une opposition fictionnelle à l’administration Bush. Sorkin n’a donc pas oublié ce qui l’anima à l’époque. De là à imaginer un revival de la série ?

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

La Loi des SériesSéries Tv

The Générique TV Show : Liliane Davis (2/2) | La loi des séries #430

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux