À la uneActualitéSport

Tour de France : Nibali prend son envol !

Retour sur l’étape du jour qui s’est déroulée entre Saint-Etienne et Chamrousse (197,5 km). Les coureurs se sont illustrés sur un parcours fort en altitude et c’est l’inévitable Vincenzo Nibali qui rafle la mise à nouveau au terme d’une course parfaitement gérée.

On le savait, l’italien est un excellent grimpeur. Mais l’étape précédente a laissé une image de gestion des efforts, sans trop forcer pour le leader de l’équipe Astana. On s’attendait donc à plus de spectacle pour cette étape aux paysages si magnifiques. Et le maillot jaune n’a pas déçu : il s’impose pour la troisième fois de l’année et conforte sa première place, dont il sera désormais très compliqué de le priver. Même pas besoin de finir au sprint, c’est assez tranquillement qu’il franchira la ligne, une dizaine de secondes avant ses poursuivants les plus proches. Cette nouvelle performance lui permet d’agrandir son avance, avec plus de 3 minutes sur Alejandro Valverde, second au classement général. Inutile de préciser qu’il sera encore le grand favori de l’étape suivante, du moins si il démontre toujours autant d’assurance.

En dehors de la démonstration de force de Nibali, on retient la grosse contre-performance de celui qui le talonnait jusque-là. Richie Porte termine son parcours presque 10 minutes après les premiers arrivés, et dégringole à la 16ème position. Les espoirs de titre s’envolent donc pour l’Australien, qui confiera avoir souffert de la chaleur quelques minutes après son arrivée. Déception pour l’équipe Cofidis également : Navarro, qui s’était classé neuvième l’an dernier, a abandonné avant même la moitié de l’étape. Ce qui confirme, si toutefois il fallait encore le rappeler, que les années se suivent sans pour autant se ressembler. Il reste donc 173 coureurs, alors qu’ils étaient 219 au début de la compétition.

bardetPassons maintenant aux bonnes nouvelles ! Avec en tête de liste les prouesses de Romain Bardet, qui obtient la 7ème place du
périple alpin et vient compléter le podium au classement général, à 4 minutes et 24 secondes du maillot jaune. Le français de 23 ans n’en finit plus de nous impressionner, lui qui n’était pas attendu à un tel niveau. Néanmoins, la Grande Boucle est encore loin d’être arrivée à son terme. Et il le sait, réagissant en toute humilité : l’Auvergnat qualifiera ses résultats d’inespérés et n’ira pas trop vite en besogne en rappelant qu’il n’avait jamais été pressenti pour aller titiller la première place. Quant àThibaut Pinot, il profite lui aussi de la mauvaise course de Porte pour s’emparer de la 4ème position. Pour finir, le cyclisme français est représenté par un troisième coureur, Jean-Christophe Peraud, qui se classe neuvième aujourd’hui.

Classement de l’étape :

1 à 05h12’29”
2 à 10”
3 à 11”
4 à 50”
5 à 53”
6 à 01’23”
7 m.t.
8 à 01’36”
9 à 02’09”
10 m.t.

Classement général :

1 à 56h44’03”
2 à 03’37”
3 à 04’24”
4 à 04’40”
5 à 05’19”
6 à 06’06”
7 à 06’17”
8 à 06’27”
9 à 08’35”
10 à 08’36”

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinéma

Un reboot de Superman en préparation

À la uneBrèvesFranceSanté

Couvre-feu : Emmanuel Macron demande aux Français de « tenir encore 4 à 6 semaines »

À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

À la uneArtCultureÉtudiant

L’Art digital : rencontre avec l’artiste Cherubini

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux