Tout étudiant en a entendu parler. La fameuse convention de stage est le document totalement indispensable afin de pouvoir effectuer un stage en entreprise dans le cadre de ses études. Mais à quoi sert précisément la convention de stage ?

La convention de stage est un accord signé entre l’entreprise, l’université ou l’école et le stagiaire en question. Ce contrat permet de mettre en place eles droits et obligations à respecter.  La convention doit être signée par les trois parties.

Il ne s’agit tout de même pas d’un réel contrat de travail. La convention est primordiale en termes d’assurances : la convention de stage assure la couverture sociale et le risque d’accidents du travail. En cas de litige, la convention est le seul document de référence.

Chaque convention de stage doit comporter au minimum les closes suivantes : la date de début et de fin du stage,  le lieu du stage, les définitions des missions du stagiaire, la durée hebdomadaire maximale de présence du stagiaire dans l’entreprise, le montant de la rémunération versée,  et les clauses du règlement de l’entreprise.

La convention doit aussi identifier très précisément l’entreprise, notamment à l’aide du numéro SIRET, mais aussi l’organisme de formation.

À lire aussi : Nigeria : Boko Haram enlève 111 lycéennes, elles sont secourues par l’armée