Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

International

Vers une extension du conflit malien

L’intervention au Mali prendrait-il un nouveau tournant ? En effet, la prise d’otages d’hier au Cameroun de sept touristes français a élargi en partie le conflit. En attente d’une revendication, le suspect numéro un du rapt est le groupe islamiste Boko Haram, un rassemblement islamiste nigérian. Fondée en 2002 par Mohamed Yusuf s’inspirant de l’idéologie des Talibans d’Afghanistan, Boko Haram (qui signifie “L’éducation occidentale est un péché”) est le pilier fort du Nord-Est du Nigéria ayant pour but d’instaurer une “charia” par les armes. Mi-janvier, Human Rights Watch recensé pas moins de 935 morts causées par la force islamiste. Prônant un islam radical, le groupe islamiste nigérian possède plusieurs branches dont Ansaru, connu pour entretenir des liens étroits avec Al Qaida au Maghreb Islamiste (AQMI), auteur notamment de l’enlèvement revendiqué ce week-end de sept employés étrangers d’une société de construction libanaise.

0112-Nigeria-Boko-Haram_full_600

Les touristes français ont été enlevés par six hommes armés sur des motos aux abords du parc naturel de Waza. L’un d’eux est un des responsables français de GDF Suez au Cameroun. Ce rapt est le premier d’Occidentaux sur le sol camerounais, pays réputé pour sa sécurité à l’encontre de nos ressortissants. Les otages auraient été embarqués vers le Nigéria. Alors une des conséquences de l’intervention française au Mali ? Possible tant la prise de position de la France dans le conflit a créé une haine viscérale contre la France. Le Mujao, autre force islamiste en position de force au Nord Mali et combattue par les forces françaises, avait annoncé mi-janvier vouloir “frapper le coeur de la France“. Autre supposition, les enlèvements sur les routes sont fréquents en Afrique. La prise d’otages étant une monnaie d’échange juteuse, d’autant plus quand des enfants sont au coeur de l’affaire (ici quatre).

La France est actuellement le pays comptant le plus d’otages détenus tout autour du globe, devant les Etats-Unis. Huit sont actuellement dans les mains islamistes en Afrique. Une extension du conflit malien est donc bel et bien mise en marche. Avec ce rapt, les islamistes du nord-africain étendent leur force de frappe au Nigéria, bastion de la puissance islamiste armée au même titre qu’ AQMI ou encore le Mujao.

IDE_Afrique_Enlevements

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternationalSéries Tv

Five days at Memorial : est-ce que la série est inspirée de faits réels ?

À la uneInternational

Qui sont les "Beatles" de l’Etat islamique dont l’un des membres vient d’être arrêté ?

International

Quelles sont les législations sur le cannabis en Europe aujourd'hui ?

À la uneInternational

"Fouilles à nu sur mineurs" : c'est quoi ce scandale qui frappe la police anglaise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux