Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

Séries Tv

On a vu pour vous… Dirk Gently Détective Holistique (Netflix)

Dirk Gently Détective Holistique avec Sam Barnett et Elijah Wood est sur Netflix. Que vaut cette série adaptée des romans de Douglas Adams?

D’emblée ce qui frappe avec Dirk Gently Détective Holistique c’est l’ambiance. Un ton, une atmosphère, un univers que l’on devine dès les toutes premières minutes, c’est devenu de plus en plus rare. Quelque chose d’atypique avec un grain de folie qui se dessine et qui intrigue, c’est même suffisamment rare pour ne pas vouloir aller voir plus avant ce qu’il en est. Le premier épisode de Dirk Gently Détective Holistique est une véritable grenade dégoupillée disponible sur Netflix depuis le 11 décembre dernier après avoir été initialement diffusé sur BBC America.

C’est quoi Dirk Gently Détective Holistique ? Dirk, détective amateur et excentrique, et son assistant Todd enquêtent de manière incertaine sur une affaire particulièrement mystérieuse et périlleuse.

Proprement inclassable, bordélique et borderline, la série, adaptée des romans de Douglas Adams (Le guide du Voyageur Intergalactique) met en scène les enquêtes d’un détective complètement à côté de la plaque qui pense que toutes les choses sont liées et que l’interconnexion entre les choses lui permet de résoudre ses enquêtes sans avoir à se préoccuper de suivre des indices ou de récolter des preuves, mais juste en s’intéressant aux gens et aux situations dans lesquelles ils sont empêtrés. Le premier épisode de la série va voir Dirk Gently s’incruster dans la vie d’un groom, Todd Brotzman jeune homme dépressif et perdu, pris dans un engrenage d’évènements mystérieux. Autour de ce duo bancal on trouve une kyrielle de personnages hétéroclites dont on se demande pour la majorité d’entre eux s’ils ne sont pas sous l’emprise de puissants stupéfiants. Difficile d’en dire plus et même si on voulait vous spoiler l’intrigue de la série, nous serions bien en peine de le faire tant on a la sensation de regarder un OVNI à la fois barré et réjouissant mais dont la principale limite est la difficulté à déterminer clairement là où il veut nous emmener. En soit, regarder Dirk Gently détective holistique est une expérience des plus intrigantes qui soit, même si le premier épisode ressemble surtout à une exposition de son duo central et à la divulgation d’éléments qui devraient amener à une affaire aux ramifications bien plus complexes. En bref, on sent pertinemment que les scénaristes commencent à tisser leur toile avec ce premier épisode et que tous ces personnages et ces sous-intrigues vont petit à petit se croiser pour former un ensemble cohérent et donner du sens au chaos présenté de prime abord.

A lire aussi: Sherlock: La naissance d’une série phénomène

Au-delà de son atmosphère bigarrée, ce qui frappe avec la série c’est le regard totalement baroque que semble avoir posé sur le récit, le créateur et showrunner Max Landis (Chronicle). Annoncée comme une adaptation plus libre que la version diffusée en 2012 sur BBC4, le sel de la série vient non seulement d’une mise en scène qui s’imprègne de l’ambiance décalée du récit mais qui trouve son impulsion dans le contraste forcément drôle entre un héros excentrique au possible et totalement anglais et le décalage entre celui-ci et son binôme, américain et beaucoup plus premier degré, comme l’est Todd. Todd est clairement la porte d’entrée pour se laisser happer par l’atmosphère déstabilisante de la série, il est comme le spectateur, le candide qui subit les évènements et les découvre au fur et à mesure. Dirk Gently et Todd sont comme les deux faces d’une même pièce, se complétant l’un l’autre et qui s’ébrouent dans un monde qui pourrait être une version parallèle du nôtre

Même si il est très loin de délivrer toutes ses réponses, ce premier épisode permet de pénétrer cet univers et de se glisser dans son excentricité et sa bizarrerie qui lui confèrent une véritable identité. Extrêmement bien rythmé, ne connaissant pas de temps mort, l’épisode pêche par un côté trop démonstratif et appuyé mais peut se targuer de nous donner envie d’en savoir plus. Sam Barnett amène tout son flegme et son aspect feu-follet irrestible au personnage de Dirk Gently auquel il prête son abattage tandis qu’Elijah Wood apporte lui une personnalité plus sombre et moins extravertie qui va comme un gant au personnage de Todd qui subit le cours des évènements. Leur entente et leur complicité participe pour beaucoup au plaisir que l’on prend à suivre ces deux énergumènes dans des situations qui les dépassent.

Dirk Gently Détective Holistique est une surprise pop et colorée qui pétille comme un cachet effervescent nous plongeant dans un monde où flotte un sentiment d’étrangeté et de mystère. Remplie d’idées et de surprises, arborant le non-sens comme un étendard, elle mérite largement que l’on s’y attarde et que l’on se plonge sans tarder dans les huit épisodes que composent la première saison, qui, si elle ne donnera pas toutes les réponses permettra tout du moins de se baigner dans une atmosphère remplie d’excentricité et qui érige le divertissement au rang d’art.

Dirk Gently Détective Holistique – Saison 1 de 8 épisodes – Disponible sur Netflix

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
Related posts
La Loi des SériesSéries TvThe Générique TV Show

The Générique - TV Show : Chantal Goya | La loi des séries #600

À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Avant She-Hulk, il y avait ... L'incroyable Hulk (1977-1982)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux