Depuis le 1er mars, les amateurs de rap ont pu écouter un nouveau projet intitulé « W ». A l’occasion de la sortie de leur mixtape, on vous en dit un peu plus sur le phénomène WL Crew, la nouvelle tendance du rap bordelais.

Si vous êtes de la région, vous avez pu les croiser sur scène. Même s’ils sont le plus souvent enfermés dans leur studio « home made » qu’ils nomment la 4ème chambre, le crew a écumé quelques salles connues des bordelais. Après avoir fait la première partie de Jazzy Bazz au Rocher de Palmer, WL était présent à la Rock school Barbey pour les Inouis du printemps de Bourges et a même terminé finaliste du Tremplin des deux rives.

View this post on Instagram

@wlcrewbdx 🔥

A post shared by A.LA.D (@a.la.d) on

Depuis une dizaine de jours, W est en libre écoute sur toutes les plateformes musicales. On retrouve le beatmaker Flam’n kush à la production, les rappeurs Jo, Yanné, Perch, Isaac et Masanari ainsi que Téo l’homme à tout faire. C’est l’occasion entre autre de réécouter le morceau Avenir avec un clip made in Bordeaux.

 

Une mixtape à leur image

La pochette en dit long sur leur personnalité. WL c’est une bande de potes assez loufoque qui ne partage d’ailleurs pas que son lit mais aussi sa musique au quotidien. A chacun sa pâte; leur style musical est un compromis entre sonorités trap, une base old school et certain flow à l’ancienne. On a d’ailleurs refait la carte d’identité du crew:

Le beatmaker Flam’ aime dire que c’est une mixtape « bonne franquette, éclectique et personnelle » mélangeant d’anciens et de nouveaux morceaux. Ce projet s’inscrit également dans un courant musical actuel sans pour autant faire du recyclé. On retrouve donc des morceaux très trap avec des connotations ego trip où le travail s’effectue dans l’exercice de style. Pour eux, la culture hip hop c’est aussi écrire ce qu’on a envie d’écrire sans forcément se mettre des contraintes de thèmes à aborder. Ils s’accordent à dire que ce ne sont pas des donneurs de leçons mais seulement des rappeurs qui ont envie de donner du plaisir et du divertissement à leurs auditeurs. Quelques morceaux sont plus enclins à faire passer un message notamment Sypher et Ivoir.

Le Top 3 des morceaux qui nous ont plu

  1. Avenir c’est clairement le tube de la mixtape qu’on chante à tue-tête grâce au refrain d’Isaac.
  2. Gros coup de cœur pour Eggleston, un morceau léger mais bien travaillé et qui accompagnera très bien nos journées ensoleillées.
  3. Sypher, c’est LA bombe lâchée par Jo qui nous confirme sa place de patron au sein du groupe.

A noter aussi, qu’un seul featuring est présent sur la mixtape. La collaboration avec Deep & Igee est essentielle: c’est l’occasion pour eux de faire émerger une communauté de rappeurs et créer une vraie identité du rap bordelais.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, vous pouvez toujours aller écouter les anciens sons ici.

A lire aussi: Tory Lanez réclame des excuses auprès d’un rappeur canadien