Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

CinémaCulture

Youth, un film « délire » sur le sens de l’existence

Le dernier film de l’italien Paolo Sorrentino, Youth (La Giovinezza), c’est essentiellement l’histoire de deux vieux amis, « stars » en leurs temps, qui sont dans une maison de repos au cœur des Alpes pour reprendre la forme et se retrouver. Mais au-delà de l’histoire de ces deux personnages principaux, il y a en a de nombreuses autres, avec des personnages truculents, dans ce film dramatique et rieur…

Une histoire de vieillesse et de vies

Au cœur du film, la question de la vieillesse avec ces deux vieux artistes (le compositeur Fred et le réalisateur Mick) avec qui l’on rit et avec qui l’on pleure. Il y a les rencontres avec le médecin, les massages, les check-up, les soirées et les problèmes liés à l’âge (dont les questionnements sur son passé et notamment ses erreurs passées). Cette vieille amitié et complicité nous amuse, avec ses paris, ses souvenirs et puis la rupture familiale qui les affecte (ou pas) : le divorce de leurs enfants. Servi par deux grands acteurs (Michael Caine et Harvey Keitel) et une pléiade d’autres acteurs talentueux, on se régale au milieu de paysages montagnards grandioses, même si parfois la dureté de la vie reprend le dessus. Ce film tente de répondre avec humour, ou au contraire laisse la question ouverte, sur la fin de vie : faut-il accepter ou non la vieillesse ? A chacun de choisir…

De l’humour et de superbes répliques

Cette maison de repos de luxe suisse n’accueille pas seulement des personnes âgées, mais de nombreuses autres personnalités, chacune à la recherche d’un sens à donner à son existence. Ces personnalités ont des répliques singulières face à leur lecture de la vie étonnante. On rigole un peu, beaucoup aux répliques de ces deux vieux, à l’histoire de cet acteur qui renonce finalement au rôle d’Hitler après mûre réflexion (Paul Dano). Fantasque avec des personnages truculents (comme l’alpiniste) ou dépressifs (Rachel Weisz en plein divorce), ce séjour en maison de repos de luxe va vous permettre de passer un bon moment.

Après La Grande Belleza (2013), le réalisateur italien Paolo Sorrentino réalise un film doux et amer sur l’existence, sur les difficultés de la vieillesse avec les doutes, les envies futures, le refus ou la renaissance… Un film qui vaut le détour même s’il n’a pas reçu la palme d’or à Cannes en mai dernier.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaInternational

Qui était Anne Heche, cette actrice qui vient de mourir après un accident de voiture ?

À la uneCulture

Qui était Sempé, illustrateur du Petit Nicolas ?

ActualitéCinéma

C’était en 1982 … la sortie au cinéma de E.T l’extraterrestre

À la uneCinémaMusique

Olivia Newton-John, la star de Grease, est décédée à 73 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux