ActualitéFranceNon classé

En 2018, le prix du tabac devrait fortement augmenter

Vers un paquet de cigarettes à 10 euros en 2018? La ministre de la Santé y est favorable. Le prix du tabac devrait franchir le seuil des 10 euros en 2018.

Une augmentation de près de 50%

Emmanuel Macron l’avait évoqué durant la campagne présidentielle. Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, semble suivre le même chemin. Le prix du paquet de cigarettes pourrait atteindre le seuil symbolique des 10 euros d’ici 2018. Dans la feuille de route adressée au Premier ministre Edouard Philippe, elle indique vouloir augmenter les prix “rapidement” et “fortement”.

Actuellement, le paquet de cigarettes coûte entre 6,50 et 7,10 euros. Si cette mesure est appliquée, cela représenterait une hausse du prix de près de 50% pour les consommateurs .

La ministre veut la première “génération sans tabac”

C’est une action renforcée contre le tabagisme que veut mener la nouvelle Ministre de la Santé. Au-delà de l’augmentation des prix du tabac, elle veut financer des actions de prévention, de sevrage et de recherche appliquée. Son objectif, écrit-elle, est que la génération qui naît soit “la première génération sans tabac”. Selon Agnès Buzyn, il s’agit d’un impératif de santé publique. La ministre de la Santé va devoir se heurter à l’opposition inévitable des industriels et des buralistes.

En France, on compte près de 15 millions de fumeurs. Chez les 18-34 ans, près d’une personne sur deux fume. En France, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. Avec environ 78 000 décès chaque année, on estime qu’un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des causes de son tabagisme. Le coût social est, quant à lui, évalué à plus de 100 000 milliards d’euros.

 

via GIPHY

L’exemple de la Corée Du Sud

Est-ce qu’une énième augmentation du tabac peut fonctionner? En 2015, La Corée du Sud a augmenté de près de 80% le prix des cigarettes. Il est alors passé de 2,19$ à 3,94$. Le gouvernement attendait une chute des ventes de cigarettes de 34%. Finalement, la chute a été de 23,4% en 2015 et 15,9% en 2016. Le taux de tabagisme sur les 19 ans et plus serait passé de 43,1% en 2014 à 39,3% en 2015.

Le constat de la Korea Taxpayers Association est le suivant : cette décision a lourdement touché les classes sociales défavorisées. Tandis que les recettes fiscales de l’état sur les ventes de tabac atteignent 4,7 milliards de dollars en 2016.

Selon l’INPES, en France, l’état perçoit environ 10 milliards d’euros de taxes issues des ventes.

La Suède, bonne élève grâce à un tabac humide

En Europe, La Suède se rapproche de la fin du tabagisme. Seulement 5% des suédois fument quotidiennement. Le pays n’a pas adopté le paquet neutre, ni la hausse des prix. Durant les années 1990′, il a développé un produit de réduction des risques. Le SNUS (tabac humide). Progressivement le SNUS a dépassé la vente de paquet de cigarettes.

Le SNUS, Le tabac est mélangé avec de l’eau, du sel, du carbonate de sodium et des arômes et est préparé en chauffant le mélange, généralement à la vapeur. Le snus humide contient plus de 50 % d’eau. Aujourd’hui en Suède (plus gros consommateur), on estime que 15 à 20% de la population en utiliserait.

 

OLIVIER MORIN/AFP

 

En France, après arbitrages, le paquet de cigarettes pourrait donc coûter 10 euros. Agnès Buzyn compte également développer de nouvelles actions de préventions concernant l’alcool, l’obésité ou la santé au travail.

 

 

About author

Stagiaire rédaction, passionné par la musique électronique, le théâtre et la danse.
Related posts
À la uneActualitéBrèvesMédias

"Audrey & Co" : l'émission de LCI s'arrête

À la uneFranceSociété

Climatiseur mobile : lequel acheter ?

À la uneFranceInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi on ne peut pas sourire sur une photo d’identité ? 

À la uneFrancePolitiqueSantéSociété

Billet : Bas le masque !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux