ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

La bataille autour de l’état de santé de l’acteur Alain Delon fait rage entre ses enfants. Le décès de nombreuses stars ont entraîné des disputes, parfois violentes, à cause de leur succession, créant des polémiques dans les familles.

Nombreuses sont les stars qui décèdent en laissant derrière elles des gros héritages. Certaines ont même disparue sans laisser de testament, semant alors la discorde dans leur cercle d’héritiers. La succession de Johnny Hallyday, Elvis Presley ou encore Claude François s’est avérée être un véritable pied de guerre. Entre héritage maudits, conflits familiaux et justice, retour sur trois successions de ces stars qui ont suscité des sordides batailles.

La succession de Johnny Hallyday

À la mort du chanteur, le 5 décembre 2017, le clan Hallyday s’est divisé. Les deux enfants ainés d’Hallyday, Laura Smet et David Hallyday n’ont pas approuvé le testament de leur père. Le 12 février, Laura Smet contestait le testament de son père. Elle se disait déshéritée avec son demi-frère David Hallyday. En effet, la superstar a fait le choix de ne pas inclure ses deux ainés dans son testament. Le chanteur a tout légué à sa femme, Laeticia Hallyday afin de la protéger elle et leur deux filles.

Laura Smet avait a demandé à ses avocats « de mener toutes les actions de droit » pour contester les dispositions testamentaires de son père, selon un communiqué des avocats de la comédienne. Le communiqué transmis par les Maîtres Témime, Ravanas et Sur, indique aussi que « ces dispositions sont prises en vertu de la loi californienne qui contreviennent manifestement aux exigences du droit français ». En France, il est également interdit par la loi de déshériter totalement ses enfants.

Plus tard, on apprenait que si Johnny Hallyday a décidé de ne pas inclure ses aînés dans son testament, c’est parce qu’il aurait donné, au cours de sa vie, plusieurs sommes d’argent à ses deux enfants. Le chanteur a considéré cela comme des donations. Johnny aurait acheté à sa fille Laura Smet deux appartements parisiens (en 2003, il a financé 442 000 euros pour un appartement rue du Cherche Midi, puis, en 2007, 450 000 euros pour un appartement rue Bonaparte). La comédienne recevait également 5000 euros mensuels depuis 2004. Des informations confirmées par Laura.

Quant à David, il aurait reçu en 2002 sa part de la maison où son père et Sylvie Vartan ont vécu, à la Villa Montmorency à Paris. Ses enfants ainés, étant déjà installés dans leur vie d’adulte, déjà dotés d’une carrière artistique reconnue et rendus plus facilement célèbres grâce à son nom, Johnny Hallyday a estimé qu’ils n’avaient pas besoin de cet héritage. Jade et Joy n’étant que des enfants, il a préféré tout leur donner pour les protéger.

Laeticia Hallyday, Jade, Joy, Laura Smet et David Hallyday lors de l’enterrement de Johnny Hallyday le 11 décembre 2017.

Si cette décision avait fait jaser à l’époque, aujourd’hui les tensions sont apaisées. Un accord a été trouvé dans la famille recomposée. Selon BFM TV, Laura Smet devrait toucher 1,5 million d’euros, conserver un droit moral sur la chanson “Laura” et recevoir une guitare de son père à laquelle elle tenait. Elle devrait aussi recevoir 1 million d’euros supplémentaire, qui correspondent à la part de son frère David, quand celui-ci aura signé l’accord. Le fils de Johnny Hallyday a annoncé quelques heures plus tard renoncer à son tour à toute action en justice dans ce dossier. Laeticia quant à elle se chargera de régler la dette fiscale de son défunt mari.

L’héritage maudit d’Elvis Presley

À sa mort, le King laisse derrière lui 83 millions d’euros et la résidence de Graceland situé à Memphis. Jusqu’à là, la succession s’est bien déroulée. C’est sa fille, Lisa Marie Presley qui en hérite à 9 ans. Mais la fille unique de Presley disparaît brutalement le 12 janvier 2023, à l’âge de 54 ans à cause d’une crise cardiaque. De là, les problèmes d’héritage commencent.

Elles sont deux à prétendre à la succession du King. Pendant six mois, sa mère Priscilla Presley et sa fille aînée Riley Keough se sont disputé les termes de la succession.  Après avoir appris qu’elle était exclue de la succession, Priscilla Presley a demandé l’invalidation du testament de sa fille. Selon elle la signature sur le document n’était pas authentique. Ses avocats avaient également avancé l’argument que la veuve d’Elvis Presley n’avait pas eu connaissance des modifications effectuées par Lisa Marie Presley sur son testament, avant qu’elle ne décède.

Selon les documents obtenus par Page Six, Priscilla affirme qu’elle avait été nommée co-fiduciaire dès 1993, avec Barry Siegel, l’ex-gestionnaire de fortune de Lisa Marie. Mais la fille d’Elvis est entrée en conflit avec ce dernier. Elle l’accuse de l’avoir mal conseillée et de l’avoir en partie ruinée. D’où le changement opéré en 2016. Lisa Marie décide de nommer sa fille aînée Riley Keough et son frère Benjamin comme co-administrateurs de la succession. Le suicide de Benjamin en 2020 laisse Riley seule administratrice de l’héritage du King.

YouTube video

Selon le Daily Mail, trois mois avant la mort de Lisa Marie, il restait environ 95 000 dollars sur ses comptes courants et 700 000 dollars en actions et obligations. C’est pour cette héritage que la famille se déchire. Riley Keough ainsi que les jumelles Finley et Harper âgé de 14 ans, filles de Lisa Marie et Michael Lockwood, devraient bénéficier de cet héritage. Mais Priscilla Presley souhaite également en récupérer une part.

Finalement, Riley et Priscilla ont trouvé un terrain d’entente selon le média américain Entertainment TonightRiley Keough a ainsi été désignée seule fiduciaire de l’héritage de sa mère. Priscilla Presley a quant à elle été autorisée à récupérer les biens lui appartenant dans la résidence familiale. 

Les dettes de Claude François

Si des familles se querellent pour récupérer une part de l’héritage, à la mort de Claude François, la question de refuser la succession s’est posée. Le chanteur a fait don d’une dette de 7 760 000 francs de dettes, soit près d’un million deux cent mille euros à ses héritiers.

Claude François est mort soudainement en 1978 à l’âge de 39 ans. À l’époque, le chanteur n’avait pas laissé de testament. Ainsi, c’est tout naturellement que ses deux fils Claude François Junior et Marc François sont devenu les héritiers naturels. Agés de 9 et 8 ans, un tuteur a dû donc rembourser cette somme colossale et plus précisément Alain-Dominique Perrin. Lorsqu’ils sont devenus majeur, ses fils se sont partagés son héritage culturel.

« En tant qu’héritiers, mon frère et moi avions à l’époque les droits d’auteur et d’interprète ainsi que les droits d’édition sur les chansons (NDLR : les droits sur la partition et le texte d’une chanson) que nous avons finalement revendus », explique Claude François Junior au Parisien. Les relations avec les héritiers de certains coauteurs des chansons devenaient trop mauvaises.

YouTube video

Ce qui complique cette succession, c’est l’appétence de l’héritage. Il est alléchant et régulièrement, des personnes se manifestent en se présentant comme héritiers. Julie Bocquet a assuré être la fille cachée de Claude François. En 2018, elle apparaît dans le documentaire « Claude François, le dernier pharaon » diffusé en février de la même année. C’est là qu’elle révèle au public son identité. Un test AND a prouvé le lien de parenté qui unissait la femme et la star. Cependant, elle n’est pas légitime à l’héritage.

La famille de celui que l’on appelle « Cloclo » reçoit des revendications de paternité de temps à autre. Mais, Claude François Junior explique au Parisien qu' »il n’y a jamais eu de procédures en justice ». Les Clodettes (les danseuses du chanteur) ont elles aussi fini par réclamer leur part du gâteau. Trop gourmandes sans doutes, elles n’ont pas pu jouir de leur droit à l’image.

À lire aussi : 5 choses à savoir sur le manga “L’attaque des Titans”

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Anthracite, la nouvelle série de l'équipe de Profilage

ActualitéCinémaHistoire

Godzilla vs Kong : est-ce que la Terre est vraiment creuse ?

ActualitéSéries Tv

C'était en 2000 ... Les experts, révolution scientifique dans la série policière

ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous... Ripley, entre ombre et lumière (Netflix)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux