À la uneFrance

Salon de l’Agriculture : pourquoi la situation a été tendue pour cette première journée ?

Le Salon de l’Agriculture a ouvert ce matin dans une ambiance électrique pour Emmanuel Macron qui a dû revoir ses plans.

Salon de l’Agriculture : un retard à l’ouverture

Ce devait être la fête de tous les agriculteurs mais la première journée du Salon de l’Agriculture a été compliquée. Attendu à l’ouverture pour inaugurer l’édition 2024, Emmanuel Macron a été accueilli par un comité d’accueil d’agriculteurs en colère, une situation qui a obligé le chef de l’Etat à revoir sa copie.

Premier coup dur : en raison de présence dans le Hall 1 d’agriculteurs ultra mobilisé, le chef de l’Etat a été maintenu au premier étage pour des questions de sécurité. En bas comme à l’extérieur, c’est rapidement le chaos. Impossible d’ouvrir le Salon dans une telle situation, les forces de l’ordre se déploie à l’intérieur tandis que les CRS attendent à l’extérieur, près à intervenir.

Crédit : Alexian Giron

A l’extérieur de la Porte de Versailles, c’est aussi rapidement compliqué car la foule, empêchée d’entrer, s’amasse au delà des grilles. La tension monte aussi car personne ne comprend vraiment pourquoi on empêche d’entrer. Il faudra attendre aux environs de 11h pour que le Salon ouvre enfin au public (même si dans un premier temps, le Hall 1, celui des animaux et aussi le plus populaire, lui est interdit).

Si le « grand débat » est rapidement abandonné, Emmanuel Macron s’entretient quand même avec les représentants des organisations paysannes pour indiquer de nouvelles mesures. S’ensuit une conférence de presse de près de 25 minutes, puis un « mini débat » se tient avec des agriculteurs pendant 2h pour répondre aux questions et confirmer de nouvelles annonces (comme une solution d’urgence dès lundi pour la trésorerie).

Déambulera ou déambulera pas dans le Salon de l’Agriculture ?

La question a duré de longues minutes car malgré le mini débat, la situation ne cesse de se tendre dans les allées du Hall 1. S’il paraît compliqué d’imaginer que le Président puisse arpenter les couloirs du Salon, Emmanuel Macron finit tout de même par couper le cordon pour « ouvrir » le Salon avec quelques heures de retard, puis se lance dans les allées, cerné par un service d’ordre qui maintient les agriculteurs (et la presse à bonne distance).

Crédit : Alexian Giron

En milieu d’après midi, la situation se détend un peu et la bonne marche du Salon peut reprendre, et le public a même finalement accès au Hall 1. Emmanuel Macron continue de rencontrer les exposants et les Français dans les couloirs du Salon.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneSéries Tv

Ici tout commence : un énorme cliffhanger avant la pause pour les JO

À la uneInternational

Présidentielles 2024 : c’est quoi le “Project 2025” de Trump ?

À la uneSéries Tv

“Maison de retraite” : le film de Kev Adams devient une série pour TF1

ActualitéFrance

Ça consiste en quoi le métier de « chasseur de tornades » ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux