Société

5 choses à savoir sur le droit social

Pour faire simple, on appelle « droit social » tout ce qui rassemble les règles qui gèrent les relations dans le cadre du travail.

Ce qu’il faut savoir sur le droit social

Tout d’abord, le Droit social est ce qui cimente les relations humaines dans une entreprise. C’est une notion qui regroupe le droit du travail et le droit de la sécurité sociale. Il est représenté comme une branche du droit autonome qui a sa propre identité.

L’apparition du droit social

Les premières lois du Droit social sont apparues dès le XIXème avec les premières formes de réglementations du travail, comme celles qui rendent impossible de faire travailler des enfants en dessous de 12 ans (avant c’était possible), ou encore l’apparition des syndicats de manière « légale » dans le monde du travail. Le droit social apparaît de manière effective avec le fait d’indemniser un salarié victime d’accident du travail, c’était en avril 1898 (jusque là, on le voyait dans les mines, les gens devaient continuer à travailler).

Le droit du travail

Le droit du travail est la branche du droit qui règlemente l’ensemble des relations employeurs-salariés. Dans cette relation employeur-salarié, il y a des relations individuelles du travail qui naissent entre un employeur et un salarié qui sont issues de la conclusion d’un contrat de travail. Cette relation individuelle est règlementée par le droit du travail. Il définit les conditions de travail du salarié. Il n’est donc jamais négligeable pour personne de suivre les formations droit social.

Le droit de la sécurité sociale

Le droit de la sécurité sociale concerne l’organisation de la protection sociale. Donc, la protection sociale est la protection contre un certain nombre de risques aussi bien de la vie professionnelle que la vie extra-professionnelle. C’est la protection contre la maladie, les accidents du travail, la maternité, la vieillesse et l’invalidité. Par ailleurs, il définit également le régime d’indemnisation du chômage partiel ou d’indemnisation en cas d’accident de travail.

Les sources du droit social

Le droit social est composé de deux sources : les sources nationales et les sources internationales.

Les sources internationales regroupent, tout d’abord, l’organisation internationale du travail (OIT). Son rôle est d’élaborer des conventions qui seront ratifiées pour primer sur la loi. Par ailleurs, les sources internationales regroupent, également, le conseil d’administration et le BIT. Ses objectifs sont d’unifier les conditions de travail dans le monde, d’assurer une justice sociale et une unités dans les conditions de la concurrence. Toutefois, les États ne peuvent être soumis à aucune règle prévue par les traités à défaut de ratification. Ainsi, le droit européen se révèle plus efficace.

Concernant les sources nationales accordent une importance particulière au droit social à partir des dispositions de la constitution jusqu’aux décrets et ordonnances. En effet, les principes en la matière sont énoncés dans les blocs constitutionnels, légaux et réglementaires. Les principes généraux comme le droit de grève ou la lutte contre la discrimination au travail y sont également énoncés.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

À la uneFranceSociété

Qui est Oreillette, l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2024 ?

À la uneFranceSociété

Pourquoi l'imam Mahjoub Mahjoubi a été expulsé si rapidement ?

À la uneEquitationSociété

La Fédération Française d'Equitation vous donne rendez-vous au Salon International de l'Agriculture

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux