ActualitéMusique

5 dates clés dans la carrière de Booba

Booba aussi appelé « Duc de Boulogne » est un des plus grands si ce n’est le plus grand rappeur français de notre génération. Avec environ 27 ans de carrière, Booba a su faire parler de lui que ce soit à travers ses musiques mais aussi ses clashs qui ont façonné son image. Touche à tout, il s’essaye aujourd’hui au milieu ultra concurrentiel des séries.

1994 : les débuts d’Elie Yaffa

En 1994, il apparaît pour la première fois aux côtés de « La Clique » sur un morceau de « Sortir du tunnel ». Le morceau est un succès et le milieu du rap, reconnaît le génie de celui qui deviendra un pionnier dans cet art. Par la suite, le futur Booba forme un duo avec Ali, un autre rappeur et tout deux montent rapidement en puissance. Ils connaissent alors une petite notoriété et reconnaissance. Dans les années qui suivent, ils s’entourent des plus grands et forment notamment un groupe avec un autre rappeur bien connu, Oxmo Puccino.

YouTube video

2012 : un de ses premiers clashs avec La Fouine

Avant cette année-là, les deux rappeurs avaient pourtant déjà collaboré ensemble. Mais comme souvent avec « Le Duc de Boulogne » le clash n’est jamais très loin. Le début de cette « embrouille » entre les deux artistes remontent à la sortie du morceau de La Fouine, « Paname Boss ». Une punchline qui va déplaire à Booba et qui donnera lieu à une série de pics à travers différents morceaux. Les deux rappeurs vont se répondre sur les morceaux devenus mythiques tels que « AC Milan » et « Autopsie 5 ». Aujourd’hui, le clash n’est pas fini mais il fait bien moins parler.

YouTube video

2018 : On se bagarre à Orly ?

Une scène mythique ! Le roi du clash a encore fait parler de lui et cette fois-ci ce n’est pas avec La Fouine. Une guerre qui aurait démarré sur la radio Skyrock. Booba aurait fait un freestyle dans lequel on pouvait l’entendre dire : « Je vais attendre que le soleil soit assez haut dans le ciel que tous me voient tuer le roi. » Une punchline visée qui n’a tardé de faire réagir le rappeur Kaaris. Un clash sur les réseaux sociaux a alors démarré.

Pourtant, Kaaris a une autre version des faits. D’après lui, Booba n’aurait juste pas apprécié qu’il refuse de le soutenir en insultant Rohff et La Fouine avec qui, il était déjà en guerre. Comble du sort, par hasard, les deux hommes ont fini par se croiser à l’aéroport d’Orly. Une bagarre a alors « explosé » faisant le buzz sur les réseaux sociaux autant que dans les médias. Les deux rappeurs ont dû payer une facture de 45 000 euros. Un octogone devait être organisé entre Booba et Kaaris mais finalement, il n’a jamais eu lieu.

2022 : Booba contre les influenceurs

Depuis l’été 2022, Booba est entré en guerre contre la dérive de certains influenceurs. « Les influvoleurs », comme il les appellent et dont il dénonce les arnaques des produits qu’ils promeuvent sur les réseaux sociaux. Sa principale cible est Magalie Berdah, fondatrice de l’agence d’influence Shauna Events. Par la suite, une enquête a été ouverte pour « pratiques commerciales trompeuses » alors que dans l’autre partie, Booba a été mis en examen pour « harcèlement ». Magalie Berdah a dénoncé le cyberharcèlement dont elle a été victime par Booba et sa communauté.

2022 : Booba remplit le Stade de France !

En parallèle de sa « guerre » contre les influenceurs, Booba réalise l’exploit de remplir le Stade de France. Ce qui devait marquer un terme à sa carrière a réuni 80 000 personnes. D’après Booba, il a d’ailleurs « fini le jeu ». Ce qui ne l’a pas empêché de pourtant sortir un album en 2024 et une série. Il est le premier rappeur français à remplir le stade et sans promo. Seul sur scène, pendant 2h30, cet événement a assouvi sa puissance.

YouTube video

2024 : « Ourika »

Comme si ce n’était pas assez… Booba débarque dans le milieu des séries. « Ourika » disponible sur Prime Video est un nouveau défi pour le rappeur qui réalise là une tentative d’entrer dans un nouveau registre. Son rôle de « caïd » dans cette fiction l’a mené devant la caméra pour la première fois mais aussi derrière autant à la production qu’à la direction artistique en passant par la co-écriture de l’histoire. L’accueil est à ce jour assez mitigé.

YouTube video

2005, dans une cité de la banlieue parisienne en proie aux émeutes, la famille Jebli règne en maître sur le trafic de cannabis. Alors que les quartiers s’embrasent, un grand coup de filet des Stups fait exploser le clan. Driss, le plus jeune fils est contraint de reprendre l’affaire familiale alors qu’il se destinait à une carrière dans la finance. Face à lui, William, un flic de quartier débutant et ambitieux, est déterminé à le faire tomber. Leur ascension parallèle fulgurante va changer leur destin à jamais.

A lire aussi : « Avec Zemmour, il se perd » | Fred Musa cash avec Booba

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le pilote de Vinyl, réalisé par Martin Scorsese (HBO)

ActualitéCinéma

5 films à revoir dans la carrière de Jean-Marie Poiré

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... La vie devant elles saison 1 (France.TV)

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? La recrue, la nouvelle série de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux