Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

ActualitéMédias

5 dates clés dans la carrière de Jean-Luc Delarue

10 ans après sa mort, Jean-Luc Delarue TF1 va diffuser un documentaire sur sa vie et sa carrière afin de lui rendre hommage. Retour sur la carrière du célèbre animateur-producteur français. 

Jean-Luc Delarue est décédé il y déjà 10 ans. Pour cela, TF1 a décidé de lui consacrer une soirée entière le 24 août. La production diffusera un documentaire intitulé “Jean-Luc Delarue, 10 ans déjà : de succès en excès”. Delarue a marqué une génération avec ces émissions devenues emblématiques. 

1991 : ses premiers pas à la télévision 

Jean-Luc Delarue apparaît pour la première fois à la télé en 1991. C’est chez Canal+ qu’il fait ses premiers pas devant l’écran. Il anime l’émission quotidienne de mi-journée La Grande Famille pendant trois ans et en devient rapidement le chef de l’émission. C’est là qu’il rencontre Florian Gazan, son grand ami qui à l’époque lui écrivait ses textes de présentation pour l’émission. Après son départ, Alexandre Devoise et Philippe Vecchi le remplacent jusqu’en 1997 aux commandes de l’émission.

Jean-Luc Delarue dans l’émission La Grande Famille

1994 : au revoir Canal+ et bienvenue chez France 2

En 94, il décide de quitter Canal+ pour France 2 où il va animer deux émissions : Déjà dimanche et Déjà le retour qui seront deux succès pour l’animateur surnommé “l’homme à l’oreillette.” En effet, ce dernier avait toujours une oreillette très visible lorsqu’il présentait une émission. 

« J’ai pris une oreillette visible parce que ça signifiait qu’une émission, c’est un travail d’équipe qui ne repose pas seulement sur les épaules d’un animateur. »

Jean-Luc Delarue

Le succès continue pour lui. Il devient l’animateur vedette de France 2. Il est choisi pour animer 24 heures d’antenne consécutive sur la chaîne pour le passage à l’an 2000. En parallèle de son arrivée chez France 2, Jean-Luc Delarue lance sa boîte de production Réservoir Prod, le nom faisant référence au film américain Reservoir Dogs de Quentin Tarantino. Il sort l’émission Ça se discute qu’il anime et produit.

1999 : Delarue, le producteur

Sa carrière de producteur va être propulsée au sommet grâce au talk-show quotidien C’est mon choix animé par Évelyne Thomas. En 2000, Réservoir Prod créé 4 nouvelles filiales : Réservoir Net, Réservoir Musique, Réservoir Sport et Réservoir Doc. Réservoir Doc est la boîte de production documentaire qui va produire des reportages pour Zone interdite sur M6, Des racines et des ailes sur France 3 ou encore Envoyé spécial sur France 2.

C’est mon choix animé par Évelyne Thomas

Il continue alors à produire de plus en plus d’émissions comme Vis ma vie, Stars à domicile ou encore Ça se discute. Pour cette dernière, il reçoit la statuette du 7 d’or, cérémonie organisée par Télé 7 jours qui récompense les personnalités de la télévision française et leur émission. Ces émissions sont devenues cultes aujourd’hui.

2005 : rencontre avec le Président Jacques Chirac

Le 14 avril 2005, Jean-Luc Delarue est à l’Élysée pour une émission exceptionnelle avec le Président Jacques Chirac. Entouré de Marc-Olivier Fogiel, animateur chez France 3, Emmanuel Chain, animateur chez M6, Jean-Luc Delarue va présenter l’émission Référendum, en direct avec le Président. Les 3 présentateurs animent un débat entre le Président et un groupe de 83 jeunes de 18 à 30 ans. Le thème était sur le référendum français sur la constitution européenne. Diffusée sur TF1, l’émission a finalement duré 2h avec plus de 7 millions de téléspectateurs.

2010 : la descente aux enfers 

En 2010, c’est la descente aux enfers pour l’animateur. Jean-Luc Delarue se retrouve mêlé à une affaire de drogue. Il est interpellé puis placé en garde à vue. La police enquête sur un gros trafic de cocaïne dans les Hauts-de-Seine et il s’avère que c’est un gros consommateur de poudre blanche. Il dépense plus de 10 000 euros par mois pour en acheter. Il fait ensuite une vidéo s’excusant pour son comportement. Le lendemain, France 2 le suspend indéfiniment pour avoir mis en cause la réputation de la chaîne. 

Après une cure de désintoxication, il fonde la Fondation d’entreprise Réservoir afin de lutter contre toutes les formes de dépendance. Il est alors vivement critiqué. On lui reproche de séduire le public pour retrouver sa place à la télévision. Place qu’il ne retrouvera jamais puisqu’il meurt un an après d’un cancer à l’estomac. 

A lire aussi : 5 dates clés dans la carrière d’Ellen DeGeneres

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFrance

C'est quoi un "baliste", ce poisson qui a mordu des touristes sur les plages du sud-ouest ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

ActualitéPop & GeekSéries Tv

Avant She-Hulk, il y avait ... L'incroyable Hulk (1977-1982)

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux