ActualitéSociété

5 éléments pour comprendre la saga de la marque Lego

Depuis presque un siècle, Lego a avivé l’imagination de millions d’enfants. Retour sur 5 éléments pour comprendre l’histoire de ces petites briques colorées au succès planétaire.

Les premiers legos étaient en bois

Avant de devenir un géant mondial, Lego commence dans le petit atelier de menuiserie danois d’Ole Kirk Christiansen. Il y fabrique des meubles pour les fermiers de la région jusqu’à ce qu’il soit frappé par la Grande Dépression. Pour réduire les coûts de fabrication, le menuisier danois construit des miniatures de ses modèles. Un projet qui lui donne l’envie de fabriquer des petits jouets en 1932.

« Leg godt »

La commercialisation de ses premiers legos débutent en 1949. Afin de trouver le nom de sa nouvelle entreprise de jouets, le menuisier lance un concours qui consiste à trouver le nom le plus ludique et sympathique. Ainsi LEGO est née : la contraction de deux mots danois « leg » et « godt », signifiant « jouer bien ».

Pas de bonshommes jaunes avant 1978

Les célèbres bonshommes jaunes Lego n’apparaissent qu’en 1978. Avant cette date, plusieurs essais peu concluants ont vu le jour. Comme une première figurine, qui ressemble plutôt à une pile de legos avec des bras mobiles. Bien trop grande pour correspondre à l’univers Lego, une seconde figurine émerge, cette fois-ci sans bras, ni jambes… C’est alors en 1978, que les bonshommes jaunes Lego modernes avec des bras, des jambes et le sourire iconique se révèlent.

Star Wars est la première saga à intégrer Lego

Pour la première fois, Lego achète les droits d’une saga célèbre : Star Wars. En effet, en 1999, débute les produits dérivés et les kits de construction à thèmes de sagas connues. Une nouvelle ère s’ouvre alors chez Lego. De nombreuses autres sagas suivront par la suite : Harry Potter, Pirates des Caraïbes, Batman

Leader mondial du jouet

En 2014, Lego devient le numéro du jouet dans le monde, en dépassant Mattel et Barbie. Sans cesse en quête de nouveautés pour surprendre ses fans, Lego continue de se renouveler. « Une véritable marque qui fait partie du patrimoine », désigne Frédérique Tutt, une experte en jouets à NPD.

À lire aussi : Lego présente ses nouvelles figurines non-genrées

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéPop & GeekSéries Tv

On a vu pour vous ... Peacemaker, le super-anti-héros déjanté de "The Suicide Squad"

ActualitéCinéma

Pourquoi il faut revoir ... Love Actually (2003) ?

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas 1899, la nouvelle série du créateur de Dark ?

ActualitéCinéma

On regarde ou pas Le menu avec Ralph Fiennes (2022) ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux