À la uneInternational

5 faits surprenants sur Vladimir Poutine

Les électeurs russes se rendront aux urnes de vendredi à dimanche, pour le premier scrutin présidentiel depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. Et le seul candidat est Vladimir Poutine…

L’électorat russe est appelé aux urnes du vendredi 15 et dimanche 17 mars, pour élire leur président. Néanmoins, nous connaissons déjà le nom du gagnant, qui n’est autre que Vladimir Poutine, qui sera réélu pour un cinquième mandat, le troisième consécutif. En effet, aucun opposant n’a été autorisé à se présenter. Vladimir Poutine, aux commandes du pays depuis 2000, aurait dû se retirer à la fin de son mandat actuel, en 2024. Mais, il a signé le lundi 5 avril 2021, la loi lui permettant de se présenter pour deux nouveaux mandats présidentiels. Un acte ouvrant la voie à son maintien au Kremlin jusqu’en 2036. 

Il a été agent du KGB

En 1975, Vladimir Poutine intègre le KGB, les services secrets du régime soviétique. Durant la Guerre Froide, il effectue des missions de contre-espionnage à Dresde en Allemagne de l’Est. Il y passe cinq années sous le nom d’officier Platov, et obtient le grade de lieutenant-colonel.

Vladimir Poutine dirige la Russie depuis l’an 2000

Vladimir Poutine est officiellement président de la Fédération de Russie en mars 2000. Il remporte l’élection dès le premier tour avec près de 53% des voix. Rempli d’ambition, il veut « rendre à la Russie sa grandeur » afin d’en faire une puissance internationale incontournable.

Plusieurs analystes occidentaux estiment qu’il développe au cours de son premier mandat un style autoritaire. Depuis qu’il est au pouvoir, il a multiplié les répressions et les lois qui vont à l’encontre des droits de la personne

Vladimir Poutine a deux filles

Très discret sur sa vie privée, le président de la Russie a deux filles, dont la mère est Lioudmila Alexandrovna Otcheretnaïa. Cette ancienne hôtesse de l’air s’est mariée à Poutine en 1983. A cette époque, il était officier du KGB. Leur mariage a duré 30 ans, pendant l’ascension rapide de M. Poutine au sommet du système politique russe. Leur aînée, Maria Vorontsova, est née en 1985. Elle a étudié la biologie à l’université de Saint-Pétersbourg et la médecine à l’université d’État de Moscou. Elle fait aujourd’hui partie d’un centre médical de 634 millions de dollars près de Saint-Pétersbourg.

Maria Vorontsova et Ekaterina Tikhonova, les filles de Poutine.

Sa cadette, Ekaterina Tikhonova, consacre la grande majorité de son temps à sa passion, la danse. Elle a d’ailleurs participé en 2013 aux championnats du monde de rock acrobatique. Mais la danse n’est pas sa principale source de revenus puisqu’Ekaterina dirige également un programme d’investissements basé à l’Université de Moscou appelé InnoPraktika, doté d’une réserve de 1,7 milliard de dollars.

Il est ceinture noire de judo

L’homme de 71 ans est un passionné d’arts martiaux. Il détient la ceinture noire de judo 8e dan, un des grades les plus élevés de la discipline. Le président russe n’hésite pas à afficher son entrain pour le sport. Il fait d’ailleurs souvent la promotion d’un mode de vie sain.

Cependant, le 27 février 2022, Vladimir Poutine est suspendu de ses rôles de président honoraire et ambassadeur de la Fédération internationale du judo. L’instance internationale de judo l’avait annoncé dans un communiqué, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Nommé deux fois pour le Prix Nobel de la Paix

En 2013, plusieurs personnalités russes ont proposé leur président au comité suédois du Prix Nobel de la Paix pour son rôle dans la crise syrienne. C’est finalement l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) qui a reçu le prix, pour « ses efforts considérables pour éliminer les armes chimiques ».

En 2020, Vladimir Poutine a de nouveau été nommé, à la suite d’une demande faite par un groupe d’écrivains russes. Cette fois-ci, les raisons de cette nomination n’ont pas été données. C’est le Programme alimentaire mondial qui a reçu la distinction, pour « ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l’utilisation de la faim comme arme de guerre ».

À lire aussi : 5 éléments pour comprendre … qui était Marcel Pagnol

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureMusique

Le Dream Nation Festival revient en 2024 avec une édition spéciale Halloween

À la uneSéries Tv

Après Paris Police 1900 et 1905, voici Paris Police 1910

À la uneMusique

Quels sont les 5 tubes qui vont faire votre été ?

International

Les Ambassadeurs d'Asie Centrale célèbrent la publication d'un guide touristique au Kazakhstan

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux