À la uneCultureSéries TvSociétéTendances

5 séries qui ont marqué notre année 2020

À l’occasion de la fin d’année, la rédaction de VL à décidé de retracer les séries de 2020 et d’en sélectionner les cinq meilleures. Il est encore temps de rattraper son retard, alors à vos télécommandes.

Killing Eve – saison 3 (BBC)

Après Fleabag, la Britannique Phoebe Waller-Bridge a créé Killing Eve,une adaptation des romans Codename Villanelle. La série raconte la traque obsessionnelle d’une tueuse à gage psychopathe, Villanelle (Jodie Comer), par une agente du MI6, Eve Polastri (Sandra Oh), sur fond de syndrome de Stockholm. S’intensifiant un peu plus dans cette saison 3.
Cette troisième saison confirme le talent des deux têtes d’affiches — toutes deux récompensées d’un Golden Globes et d’un Emmy Awards l’année dernière — mais aussi de la talentueuse Fiona Shaw qui oscillent sans cesse entre les codes du thriller d’espionnage et de l’humour british.

The Crown – saison 4 (Netflix)

Vous en avez sûrement entendu parler, la série phénomène The Crown s’est dotée en novembre dernier d’une nouvelle saison. Chaque saison voit l’évolution de la famille royale britannique à travers le temps, cette fois c’était au tour de Margaret Thatcher (Gillian Anderson) et Diana Spencer(Emma Corrin) de faire leur apparition. Non sans nouveaux drames, cette saison est encore une fois riche en histoire, continuant sur sa lancée après trois saisons incroyablement addictives.

Le Bureau des légendes – saison 5 (Canal+)

Souvent considérée comme l’une des meilleures séries françaises (ce n’est pas un challenge en soi), Le Bureau des légendes est un incontournable des créations Canal. En explorant au plus près de la réalité le monde du renseignement, la série révolutionne l’image de l’espionnage, bien loin des clichés à la James Bond. Pour cette cinquième et dernière saison, la tradition ne change pas, un scénario toujours aussi bien ficelé accompagné de Mathieu Kassovitz (Malotru), Mathieu Amalric (JJA) et d’une Sarah Giraudeau (Marina Loiseau) qui prend encore de l’ampleur au fil des saisons. Une occasion de dire au revoir à la DGSE en beauté, même si Eric Rochant, créateur de la série, a laissé entrevoir une possibilité de spin-off.

Unorthodox – mini série (Netflix)

Esty est une jeune fille de 19 ans ancrée dans sa communauté juive ultraorthodoxe hassidique de New York. Elle se voit mariée par sa famille à un homme qu’elle connaît à peine et se retrouve réduite au simple rôle d’épouse et de future mère. Quand la pression d’une vie qu’elle n’a pas choisie se fait trop forte, Esty décide de quitter le pays pour rejoindre Berlin. Cette mini-série inspirée de faits réels nous offre avec subtilité une remise en question poétique de la religion sans jugement.

Dix pour cent – saison 4 (France 2)

Dernière saison pour la série phare de France Télévision qui s’est clôturée en novembre dernier. Un casting toujours aussi prestigieux avec un scénario qui s’inscrit dans la continuité, alliant humour et émotion. Dominique Besnehard, créateur de la série a annoncé sur France 2 qu’il songeait à réaliser un téléfilm et a évoqué l’idée d’une saison 5, il y a donc encore un espoir de revoir les agents de stars d’ASK et leurs clients prestigieux.

A lire aussi : Drogue : la Russie et les USA s’allient pour démanteler un trafic

About author

Journaliste
    Related posts
    À la uneInternational

    Un harceleur tente de s’introduire chez Taylor Swift

    À la uneCinémaCulture

    "Comment je suis devenu super-héros" délaisse les salles de cinéma au profit de Netflix

    À la uneMédias

    The Voice : et si plusieurs coachs n'avaient pas de candidats en finale ?

    À la uneInternationalNumérique

    Quels sont les applications et les jeux les plus téléchargés au monde?

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux