À la uneFrance

Alain Soral : pourquoi est-il condamné ?

Alain Soral a été définitivement condamné pour “contestation de crimes contre l’humanité “. Que lui est-il reproché exactement ?

C’est officiel, le polémiste d’extrême-droite Alain Soral a été définitivement condamné hier pour ” contestation de crime contre l’humanité “, plus précisément pour ” contestation de la Shoah “. L’essayiste de 63 ans écope de 5000 euros d’amende.

Banalisation de la Shoah

En juin 2020, Alain Soral avait été condamné par la cour d’appel de Paris à 5000 euros de jours-amendes pour avoir publié les conclusions de son avocat dans une autre affaire, qui “minimisent et banalisent les souffrances des victimes et leurs conditions de vie dans les camps ” de concentration. Dans ce même dossier, se trouve une autre affaire datant de 2016. Cette année là, l’essayiste avait publié un dessin très provocateur représentant le visage de Charlie Chaplin devant l’étoile de David, avec la question ” Shoah où t’es ?”, en réponse à la ” une ” polémique de Charlie Hebdo après les attentats de Bruxelles : ” Papa où t’es ? “. Avec cette publication sur une fausse “une” titrée ” Chutzpah Hebdo “, le polémiste et vidéaste avait été condamné à 10000 euros de jours-amendes.

Des condamnations à la pelle

Avec ses positions extrêmement radicales, l’essayiste a l’habitude d’enchaîner les procès. En effet, Alain Soral a déjà été condamné au moins 20 fois. Provocation à la haine , négationnisme, diffamation ou encore injure antisémite.. voilà les infractions majeures qui lui sont reprochées. Par exemple, il a aussi été condamné en mai 2021 à 4 mois de prison en semi-liberté, pour ” provocation à la haine à raison de la religion “. En effet, le polémiste avait accusé les juifs dans la responsabilité de l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Un idéologue du ” nouvel antisémitisme “

Auparavant acteur des médias, du monde du spectacle et de la politique, Alain Soral défend une idéologie d’extrême-droite correspondant au “nouvel antisémitisme “, un antisémitisme du 20ème et 21ème siècle. Farouchement opposé à l’Etat d’Israël, les acteurs de ce mouvement défendent des positions antisionistes, antiaméricanistes ou encore antimondialisation. Une idéologie qui participe à la “diabolisation” de l’Etat d’Israël.

Un phénomène qui pose question. Quelles sont les causes de ce nouvel antisémitisme ? Comment s’est-il formé ?

A lire aussi : “Opération Azur” : le projet de coup d’Etat de Remy Daillet-Wiedemann

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Willow : la bande annonce de la série est arrivée

À la unePop & GeekSéries Tv

Jude Law sera la star de Skeleton Crew, la nouvelle série Star Wars attendue pour 2023

À la unePop & GeekSéries Tv

Andor, la nouvelle série Star Wars, dévoile sa bande annonce et sa date de sortie

À la uneCinéma

Ray Liotta, la star des "Affranchis" disparaît à 67 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux