Ras le bol de justifier les 1000 euros dépensés pour  le dernier Iphone, alors que vous êtes à découvert ? Eh bien cela va changer…car dans un futur proche votre banquier, ce sera peut-être Apple! Retour sur l’une des annonces phares de la « Keynote » du 25 mars, l’Apple Card, prévue pour l’été 2019. Produit issu d’un partenariat avec Master Card et Goldman Sachs.

L’annonce est un symbole, la firme à la pomme se tourne de plus en plus vers le service, cela afin de retrouver un nouveau souffle. Apple veut réduire au maximum les charges. Plus vous payez, plus vous gagnerez, Apple vous offre un cashback (littéralement un retour sur dépenses). On parle même d’un gain de 2 % sur vos dépenses. Une annonce qui n’a pas dû décevoir banques et néo banques. La soirée a été longue et vous avez oublié vos dépenses? L’application géolocalise vos paiements et ravivera peut-être quelques souvenirs de samedi soir.

L’AppleCard se base sur 3 principes: la vie privée, la sécurité et la transparence. Pour ce qui est de l’utilisation, l’application fonctionne avec Apple Pay, disponible dans la catégorie « Wallet » et accessible via Touche et Face Id. Transaction impossible ? Tim Cook & Co ont tout prévu. Une carte en titane, gravée au laser, un style épuré n’arborant que le logo de la marque et sans chiffres. Vous n’aurez jamais été aussi fier de sortir votre carte bleue.

A lire aussi https://vl-media.fr/apple-lance-sa-propre-plateforme-de-streaming-pour-concurrencer-netflix/