À la uneActualitéFranceSociété

Attention, même les fruits sont devenus dangereux !

pesticides

Une étude de l’ONG Générations futures sur les pesticides montre qu’il y a une présence de pesticides dans 73% des échantillons des fruits et 41% des légumes choisis.

Les légumes et fruits contiendraient pour une grande majorité des pesticides. Cependant, l’étude de l’ONG avait été effectuée sur des fruits et légumes qui n’étaient pas labellisés de l’agriculture biologique.

Certains types de légumes sont plus concernés par cette présence importante des pesticides, comme le céleri blanc, les endives, les céleris raves, les laitues, les piments/poivrons, les pommes de terre, les haricots et pois non écossés, les poireaux, les carottes, les tomates, les concombres, les courgettes…

Pour les fruits ce sont davantage les pêches, les clémentines et mandarines, les nectarines, les pommes qui sont très concernées par les pesticides.

À lire aussi : Santé : le « dossier médical partagé » totalement déployé en 2018 ?

Malgré ces perspectives peu réjouissantes, et le prix très élevé du bio, le président de Générations futures, François Veillerette insiste sur le fait que « le pire serait de ne plus manger de fruits et légumes chaque jour. Nous, on veut le beurre et l’argent du beurre. On veut les vitamines et l’absence de résidus de pesticides ».

Il est également inquiétant de se rendre compte que selon le rapport de l’ONG, un certain nombre de fruits et légumes ont des taux de pesticides qui dépassent les limites maximales de résidus fixés par l’Union Européenne.

Related posts
À la uneMédias

Koh Lanta : c'est quoi ces accusations rapportées contre Denis Brogniart ?

À la uneFrancePolitique

Maltraitance animale : c'est quoi ce "référent" mis en place par le gouvernement dans les commissariats ?

ActualitéCinéma

15 films importants dans la carrière de Louis de Funès

À la uneMusiqueSéries Tv

"Dragon Ball in concert" : nous étions au Dôme de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux