ActualitéSport

Ballon d'or 2012: Retour sur la saison de 3 ténors

Le Ballon d’Or connaîtra son lauréat ce soir à 20 heures. L’Argentin Lionel Messi possède une belle avance à la vue des performance individuelle. Quant à Cristiano Ronaldo et Andrès Iniesta, les deux joueurs ont leurs titres à faire valoir dans la course au Ballon d’Or. La planète football a vibré pour eux en 2012. Retour sur la saison de ces 3 talents hors du commun.

Le surdoué dit « la Pulga »

lionel-mess

Le numéro 10 de Barcelone sera-t-il désigné à sa propre succession ? Lionel Messi reste le grand favori de cette édition du Ballon d’or comme pour les 3 années précédentes. La pépite du Barça dit « la pulga » (la puce) a éclaboussé le monde du football de toute sa classe en 2012. Il ne cesse d’écrire l’histoire du ballon rond. À seulement 25 ans, Messi est devenu le meilleur buteur du FC Barcelone. Léo a inscrit 91 buts en 69 matchs sur une année civile, un record dépassant les 85 buts en 60 matchs de Gerd Müller. Mais il existe une imperfection dans ce récital, seule une Coupe du Roi a été remporté par l’attaquant argentin.

L’éternel second: « CR7 »

Cristiano-Ronaldo-realmadrid-barca-2012-2013

Si Lionel Messi n’était pas de ce monde, Cristiano Ronaldo enchainerait sans problème les récompenses individuelles et les Ballons d’or. L’année 2012 rime avec déjà vue pour l’enfant de Madère. Il a enchainé les titres et les performances: un titre de champion et une Supercoupe d’Espagne. Mais même avec 60 buts pour la première fois dans l’histoire du Real Madrid sur une année, c’est moins bien que Messi. Le joueur vit à la mauvaise époque car trop souvent éclipsé par le génie de son rival. Son ego sur-dimensionné dégoute la plupart des puristes mais le football ne peut se passer d’un joueur de son calibre.

 

Iniesta ou l’outsider

iniesta

Le stratège du Barça et de la Roja se situe moins hauts en couleur que ses deux concurrents. Cet extraordinaire passeur et livreur d’offrandes à ses coéquipiers fait partie des meilleurs du monde à l’heure actuelle. En 2012, Iniesta a remporté un second Euro consécutif avec la sélection espagnole. Tout comme Messi, il s’est offert une modeste Coupe du Roi. Mais on retiendra le mois d’août dans sa saison où il s’est vu décerner le titre de meilleur joueur européen de l’année devant Messi et Ronaldo.

L’Europe et le monde du foot peuvent s’estimer heureux d’être témoin du travail spectaculaire offert par ses trois joueurs de classe internationales. Le lauréat de cette édition 2012 n’aura pas démérité ses galons aux vues des copies rendue. Réponse dans quelques heures.

Ahmed MIZI

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Les doutes de Rafael Nadal avant Roland Garros

À la uneActualitéMédiasSociété

"Ensemble, défendons la liberté !" les médias français mobilisé pour la liberté d'expression

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

À la uneFootSport

Luis Henrique: La pépite attendue par l'OM

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux