ActualitéFootInsoliteSport

Baptiste Giabiconi, mannequin, chanteur, star de la télé et maintenant président d’un club de foot

Aujourd’hui pas besoin d’être né dans le foot pour reprendre un club. L’immobilier pour l’OM, le nettoyage urbain pour Montpellier et maintenant le mannequinat avec Baptiste Giabiconi pour le FC Martigues.

Il est modèle pour Chanel et Giorgio Armani, chanteur de pop et star de la télé. Depuis hier, Baptiste Giabiconi est le nouveau président du club de CFA 4, le FC Martigues.

Mais quelles sont les raisons qui ont poussé ce dernier à faire ce choix suprenant ?

Lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion, Baptiste Giabiconi a répondu aux différentes questions autour de la reprise du club et en a surtout expliqué les raisons.

Baptiste Giabiconi, mannequin, chanteur, star de la télé et maintenant président d'un club de foot

sports.fr

Changer d’air et profiter du frisson du sport

Au tout début de la conférence, il pose lui même le contexte de la situation paradoxale. “On peut se poser pas mal de questions : pourquoi il s’intéresse au foot, alors qu’il y a d’autres domaines où il se débrouille pas mal ?”

A cette question, ce n’est pas lui qui y répondra le mieux mais bien l’un de ses conseillers, Baptiste Fernandez. “Le foot, c’est quand même plus intéressant. […] Il a toujours été proche des fans, il veut organiser des jeux à la mi-temps, des choses comme ça.”

Baptiste Giabiconi, mannequin, chanteur, star de la télé et maintenant président d'un club de foot

fcmartigues.fr – vue aérienne du stade Francis Turcan

Ce dernier rajoute également que le mannequin recherche le frisson du sport, les frissons qui peuvent être suscités lors des gros matchs, la capacité du stade étant tout de même de 11 500 places.

Il restera lui-même et jouera de son image

Bien qu’être président demande du temps, il ne compte pas nommer de président délégué et essayera de trouver un équilibre entre sa vie d’avant et sa nouvelle.

Je ne mets pas ma carrière en suspens, je vais mener mon métier de comédien, de chanteur, de mannequin en parallèle. […] Je serai la vitrine du club, je vais utiliser mon expérience dans la communication, dans le marketing pour amener des moyens financiers et des sponsors.” Baptiste Giabiconi.

Il recevra également l’aide d’un certain Karl Lagerfeld pour toute la gestion de l’image et du marketing, un allié de poids.

Un mercato “fort” en préparation et pas de problèmes pour les finances

Baptiste Fernandez, agent et collaborateur de Baptiste Giabiconi, a annoncé que “deux gros noms” viendraient rejoindre les rangs du FC Martigues qui selon lui vont faire un buzz international. Cristiano Ronaldo au FC Martigues ? Lionel Messi ? On peut y croire après tout (ou pas).

L’objectif annoncé est la montée en Ligue 2 en 2022 et il mettra tout en œuvre pour y arriver.

Pour ce qui est des finances, son agent a voulu se faire très rassurant “disons que Baptiste vient de la mode où on gagne très bien sa vie. Le foot certes c’est plus compliqué. Ça fait un juste milieu !

Les sommes investies dans le club ne seront pas dévoilés mais s’il est quand même possible de se dire que cela se compte en centaine de milliers d’euros. Le FC Martigues reçoit, pour l’instant, des subventions à hauteur de 1,2 millions d’euros.

La passion du foot

Celui qui compte parmi ses amis, Rémy Cabella (milieu OM) et le désormais retraité, Djibril Cissé s’est livré sur sa passion du ballon rond.

J’ai joué au foot quand j’étais jeune, bon, je n’étais un grand footballeur.[…] Je veux faire de Martigues le deuxième club de la région derrière l’OM.

Des ambitions fortes qui devront également se conjuguer avec le maintien du club en CFA 4 samedi prochain.

 

Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

5 éléments pour comprendre … l’affaire Marie Trintignant

À la uneActualitéFrance

Mineurs isolés : les mots d’Eric Zemmour lui valent une condamnation

À la uneActualitéSport

Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

Sport

Le Saut Hermès de retour à Paris du 18 au 20 mars 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux