À la uneActualitéFootSport

Before Ligue 1 : une Nice saison pour Monaco ?

À moins de deux semaines de la reprise du championnat de France de Ligue 1, Radio VL vous offre tous les jours, jusqu’au Samedi 9 aout, une présentation des clubs qui tenteront de détrôner le PSG cette année. Chaque jour, retrouvez un focus sur deux clubs de Ligue 1. Après l’OM et Montpellier hier, on reste dans le sud de la France avec aujourd’hui, Nice et Monaco.

Monaco : ne jamais dire James 

Solide dauphin du Paris Saint-Germain pendant toute la saison dernière, le renouveau de l’ASM est en marche. Depuis l’arrivée du milliardaire Dmitry Rybolovlev, les Monégasques sont passés de la 19e place de Ligue 2 à celle d’unique rival du PSG pour l’Hexagonal. Ils ont surtout augmenté leur budget de centaines de millions d’euros. Avec l’achat de Moutinho, James et Falcao, plus la multitude de joueurs expérimentés dans le secteur défensif, le club s’est construit des ambitions solides.

Quinze ans après, l'ASM veut redevenir le meilleur club de France

Quinze ans après, l’ASM veut redevenir le meilleur club de France

La saison passée est finalement en demi-teinte. Bien que le club du rocher ait très bien commencé sa saison, tout comme le génie Falcao (9 buts), la seconde partie de saison, et surtout le jeu produit, efface les performances de certains joueurs qui ont tout explosé. Car lors de la blessure de l’attaquant Colombien en janvier dernier lors d’un match de Coupe de France, l’ASM s’est retrouvée orpheline de sa meilleure arme offensive. Mais des joueurs comme Rivière, Germain, Berbatov, mais surtout Kurzawa et James Rodriguez ont permis à Monaco de rester solide deuxième, voir même d’embêter Paris jusqu’à la fin. Ces deux derniers ont d’ailleurs survolé leur fin de championnat. Ce qui a permis surtout à James de faire une Coupe du Monde si prolifique. Aujourd’hui, le jeune meneur de jeu Colombien s’est envolé pour Madrid, en laissant un beau chèque de 90 millions pour recruter. Mais voilà, l’argent peut-il faire le bonheur de Monaco ? Au moment où Rybolovlev vient de perdre sa femme, son meilleur joueur et trois milliards d’euros, on peut dire que non. Surtout que l’ASM peine à recruter depuis le début du mercato. Seul Paul Nardy a rejoint le rocher, mais il a été prêté par la suite à Nancy pour continuer à acquérir de l’expérience dans les buts lorrains. Reste à savoir si le milliardaire Russe va sortir le carnet de chèques de sa poche pour renforcer l’effectif, surtout la défense, depuis le départ d’Abidal.

Kurzawa est la révélation défensive de la saison précédente

Kurzawa est la révélation défensive de la saison précédente

Le joueur à suivre : Falcao sera une fois de plus cette saison l’homme providentiel de l’ASM. Blessé pendant six mois en janvier, le Colombien a déçu la saison dernière. Avec seulement neuf buts en une quinzaine de match en première division, El tigre est loin de son meilleur niveau, celui qui l’a proclamé meilleur “numéro 9” du monde lors de la saison 2012-2013. Mais avec le départ de James, il va devoir se refaire une santé et redevenir le goleador incroyable qu’il fut à Porto et à l’Athlético Madrid les saisons précédentes.

L’espoir : Kurzawa est surement le meilleur jeune de la saison passée. Le meilleur latéral gauche de la saison a époustouflé tout le monde. Si il n’avait pas eu sa blessure en fin de saison, on aurait pu le voir au Brésil. C’est d’ailleurs l’avenir qui lui est promis pour cette année, découvrir les bleus et continuer sur sa (splendide) lancée. Buteur, passeur, très propre sur toutes ces interventions défensives, le talent du jeune latéral envahie les pelouses de Ligue 1. C’est peut être là, le meilleur coup de Monaco depuis son rachat, avoir un joueur gratuit, formé au club, avec des capacités si grande. Une grande saison attend Laywin Kurzawa.

Jardim rencontre les dirigeants de l'ASM lors de son arrivé

Jardim rencontre les dirigeants de l’ASM lors de son arrivé

La recrue : Monaco a décidé de tenter Leonardo Jardim en tant qu’entraineur pour la saison qui arrive. Ranieri ne s’entendant pas avec la direction, le club a penché pour la jeunesse de Jardim (39 ans). Son style de jeu avec le Sporting Portugal à séduit l’Europe, et vu le nombre important de joueur de Monaco ayant évolué au Portugal, l’entente devrait se faire toute seule. Dès le premier match de préparation, le club s’est d’ailleurs déjà imposé 12 buts a zéro face à une équipe autrichienne. En attendant de renforcer son effectif, il a déjà pris ses marques et pourrait mener le club loin en Ligue 1 et peut être aussi en Ligue des Champions. Avec les départ de James, Rivière et Abidal, le technicien Portugais va devoir trouver un nouveau système de jeu, ainsi qu’un nouveau capitaine.

L’équipe type : Subasic – Fabinho, Carvalho, Abdennour, Kurzawa – Kondogbia, Toulalan, Moutinho – Carrasco, Ocampos, Falcao

Quelle saison à prévoir pour Puel et Nice ?

Quelle saison à prévoir pour Puel et Nice ?

Nice : repartir sur de nouvelles bases

Lors de la saison 2013-2014, Nice finit 17ème avec un total de 42 points, soit 22 points de moins qu’ils en avaient récolté durant l’exercice 2012-2013. Le GYM paie sa saison pleine où elle termine 4ème de la Ligue 1 avec une place en barrages de la Ligue Europa. Malheureusement pour les niçois, ils se feront éliminer par l’équipe chypriote, l’APOEL Limassol.
Depuis, l’OGC Nice de Claude Puel est en souffrance dans cette Ligue 1, durant laquelle elle devra attendre la 36ème journée pour savoir que le club est sauvé.
Pour préparer la saison, Nice ne débute pas convenablement les matchs de préparation, enregistrant 1 nul et 4 défaites :

12/07 : Nice 0-2 Bordeaux
18/07 : Nice 0-0 Fréjus St Raphaël
23/07 : Nice 1-2 Paris SG
26/07 : Nice 2-3 Brentford
28/07 : Nice 1-5 Norwich City

Stade : Allianz Riviera (36524 places)

Président : Jean-Pierre Rivière

Entraîneur : Claude Puel

Arrivé au club le 23 mai 2012, Claude Puel a installé sa philosophie de jeu et Nice a fait des progrès au niveau du jeu notamment grâce à des joueurs comme Bauthéac, Bodmer, Eysseric ou encore Cvitanich (la 1ère saison). Le président Jean-Pierre Rivière a décidé de parier sur l’ex entraîneur lyonnais pour apporter un renouveau dans cette équipe.

En terme du palmarès, Claude Puel a remporté la Ligue 1 en 2000 ainsi que le trophée des champions la même année avec l’AS Monaco. Il n’a pas gagné d’autres trophées mais a battu des records partout où il est passé :

– Il a passé les phases de poules de la Ligue des Champions avec Lille en 2006 avant de s’incliner en huitièmes de finale contre Manchester United (0-1, 0-1). A ce jour, c’est l’unique année durant laquelle le LOSC s’est hissé à ce stade de la C1.
– En 2010, il envoie Lyon en 1/2 finale de la plus prestigieuse des Coupes d’Europe avant de s’incliner lourdement contre le Bayern Munich (0-1, 0-3), mais une fois encore, il est le seul à avoir emmené les septuples champion de France aussi loin dans la compétition.

Dario Cvitanich, une énigme

Cvitanich, en manque d'inspiration pendant la saison 2013-2014

Cvitanich, en manque d’inspiration pendant la saison 2013-2014

Cvitanich, en manque d’inspiration lors de la saison 2013-2014
Acheté 400 000 euros en 2012 à l’Ajax Amsterdam qui l’avait prêté à Pachuca (Mexique) et Boca Juniors (Argentine), Dario Cvitanich a fait une première saison remarquable à L’OGC Nice (19 buts en 29 rencontres), ce qui a permis au club d’accrocher une place européenne l’an dernier.
Toutefois durant l’exercice 2013-2014, l’attaquant argentin n’a pas confirmé tout le rendement qu’on attendait de lui. Face au but, l’attaquant niçois était “muet” par rapport à l’an dernier avec seulement 8 buts en 31 matchs.

Il ne lui reste plus qu’un an de contrat avec l’OGC Nice et il était courtisé par s) Boca Juniors pour un retour, néanmoins le montant du transfert par le club de la côte d’Azur est trop élévé pour le club argentin. Il est donc possible que “Super Dario” face une saison de plus avec le GYM sauf en cas d’offre convaincante pour qu’il parte.

Le mercato

L’OGC Nice a perdu son point fort, il s’agit de David Ospina, qui s’engage avec le club londonien Arsenal pour un montant total de 3,5 millions d’euros. Les Aiglons ont également perdu leur deuxième gardien, Joris Delle car le portier de 24 ans s’est blessé au genou et risque d’être indisponible durant quelques mois. Les dirigeants niçois vont devoir s’activer pour recruter un autre gardien avant le début de saison.

Nice a recruté deux jeunes joueurs pour compléter son milieu de terrain. Ce sont Julien Vercauteren (21 ans) issue de Lierse SK et Niklas Hunt (24 ans) en provenance IF Elsborg. “Niklas Hult et Julien Vercauteren se sont parfaitement acclimatés dans le groupe. Ils mettent de la qualité, beaucoup d’abnégation, de la générosité et dans l’esprit ils sont supers. Ça me conforte dans le choix qu’on a pu faire par rapport à ces deux joueurs ”

Après une saison intéressante, Christian Brüls est en fin contrat avec le GYM et il retourne à la Gantoise, le club où il a évolué en 2012-2013.

Bauthéac (à g) et Eysseric devraient être les éléments majeurs du club

Bauthéac (à g) et Eysseric devraient être les éléments majeurs du club

Même chose pour Fabrice Abriel, il a fini son contrat, il va donc signer avec Valenciennes.

Joueur clé : Eric Bauthéac, 26 ans, peut être le joueur attendu du côté de l’OGC Nice. Courtisé par Hellas Verone (Italie), Anderlecht (Belgique) et Hanovre (Allemagne) qui lui a proposé un contrat de 4 ans mais les Aiglons assurent n’avoir reçu aucune offre conséquente et le joueur devrait donc rester. Sous contrat avec l’OGC Nice jusqu’en 2016, Eric Bauthéac devrait poursuivre une saison supplémentaire avec le club. Auteur de 4 buts en 27 matchs, le milieu de terrain offensif a fait une saison compliquée l’année dernière mais il peut apporter quelque choses dans le jeu en Ligue 1 2014-2015.

L’espoir à suivre : Âgé de 22 ans, Valentin Eysseric est un grand espoir pour les niçois. Grâce à sa vivacité et ses dribbles, ce jeune joueur peut faire du bien à Nice surtout que le coach compte beaucoup sur son implication.

La 1ère journée, Nice reçoit Toulouse. Le but est de commencer par une victoire pour bien lancer la saison.

En collaboration avec Mathias Galliez 

Related posts
À la uneActualitéEconomieFranceModeSociété

« Fashion pact » : quand la tendance semble être au vert

À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Algérie : plusieurs morts lors d'un concert du rappeur Soolking

À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux