À la uneActualitéFootSport

Les Bleus, sans briller

L’équipe de France se qualifie pour les 1/4 de finale de la Coupe du Monde en battant dans la douleur le Nigéria (2-0). Les bleus joueront contre l’Allemagne au prochain tour. C’est la 6ème fois que la France atteint ce stade de la compétition.

Résumé

On a senti que l’équipe de France était sous tension dans cette partie fermée. En première mi temps, les débats sont plutôt équilibrés malgré une légère domination pour le Nigéria qui jouait crânement sa chance. A la 19ème minute, les “Super Eagles” se voient logiquement se faire refuser un but à cause d’une position de hors jeu. Sur un centre venu de la gauche, Emenike vient couper la trajectoire du ballon au premier poteau et tromper Hugo Lloris.

Pogba bute sur Enyeama

Trois minutes plus tard, Mathieu Valbuena réalise un centre précis sur Paul Pogba qui fait une superbe reprise de volée qui bute sur un Enyeama chaud bouillant.

Malgré cette occasion, les Bleus sont en grande difficulté, avec notamment une grosse pour le Nigéria juste avant la mi-temps. Emmanuel Emenike déclenche une frappe, Hugo Lloris détourne le ballon du poing. Sur cette première période, la France est décevante. Défensivement, les joueurs étaient à la limite et offensivement, ils étaient inefficace à l’image de Giroud qui manque complètement sa frappe à la 15ème minute.

Matuidi fait une faute grossière

La deuxième mi-temps débute moyennement pour les Bleus. Toujours bougé par les champions d’Afrique, Matuidi fait une faute grossière sur Ogenyi Onazi qui sortira sur civière par la suite. Le Parisien échappe miraculeusement au carton rouge, il ne prendra finalement qu’un carton jaune.

Didier Deschamps décide d’effectuer un changement logique en faisant rentrer Antoine Griezmann à la place d’Olivier Giroud.

Cela n’affecte pas le jeu de cette équipe africaine qui continue d’attaquer par l’intermédiaire de Peter Odemwingie, mais le portier de Tottenham s’illustre une nouvelle fois à l’aide de ses poings.

A partir de la 70ème, l’équipe de France monte d’un cran. Avant l’ouverture du score, les Français ont eu trois grosses occasions de but (71ème, 77ème, 79ème).

But de Pogba

Pogba libère tout un peuple quelques secondes après grâce à un super coup de pied arrêté du Marseillais. Sur un corner de Valbuena, côté gauche, Enyeama manque complètement sa sortie et repousse le ballon sur le milieu de la Juventus qui reprend le ballon de la tête et l’envoie au fond des filets.

Ce but a dérouté le Nigéria, jusqu’ici très bon.

Griezmann

La France va en profiter en marquant un deuxième but par Yobo contre son camp. Suite à un corner joué en deux temps avec Benzema, Valbuena centre à ras de terre vers Griezmann qui manque la balle, mais le défenseur la dévie au fond de ses buts.

Au terme d’un match très compliqué, la France a peiné pour s’imposer. Les Bleus réalisent l’essentiel en battant une courageuse équipe du Nigéria qui a tout donné. La France gagne au mental comme le fait savoir Mathieu Valbuena : “On a gagné avec le coeur et les tripes. C’est la force de cette équipe”.

Les notes

Lloris : 7 Présumé comme le “maillon faible”, Hugo Lloris a plutôt était convaincant contre le Nigéria hier. Le capitaine des Bleus a repoussé une grosse frappe d’Emenike à la 44e minute et a été très présent sur le domaine aérien.

Debuchy : 6  Très impliqué sur le flanc droit, Mathieu Debuchy a fait un match sérieux et solide défensivement. Le latéral droit a eu quelques occasions face à Enyeama.

Varane : 6  Le défenseur du Real a été très efficace et sur le terrain, il montre un certain calme qui ravit les supporteurs français. Dans les moments cruciaux, il a su être décisif en récupérant beaucoup de ballons capitaux face aux attaquants nigérians. Raphaël Varane est très utile dans la récupération et dans la relance immédiate.

Koscielny : 5,5  Il a été propre et solide en défense comme son coéquipier. Généralement remplaçant de Mamadou Sakho, le défenseur d’Arsenal a bien stoppé les offensives adverses et a convaincu d’une certaine manière Didier Deschamps qu’il avait sa place en équipe de France.

Evra : 4  Point négatif de cette rencontre, Patrice Evra a souvent été très en retard lorsque les Nigérians détenaient le ballon sur son côté gauche. Trop d’espace qui aurait pu profiter au Nigéria. Il n’a pas été aussi bon par rapport aux matchs précédents. Offensivement, le mancunien n’a pas apporté grand-chose.

Pogba : 7  Sur le match d’hier, il apparaît comme le “sauveur” des Bleus. Dès la 22ème minute, il aurait pu ouvrir le score après un centre magnifique de Mathieu Valbuena, Pogba réalise une reprise de volée exceptionnelle repoussée par le portier des Super Eagles. Paul Pogba a débuté difficilement mais dans l’ensemble il a porté les balles vers l’offensive. Bien aidé par Enyeama qui repousse mal le ballon, le milieu de la Juventus a ouvert le score grâce une tête.

Cabaye : 5,5  Assez discret en première mi-temps, le Parisien a vu les Nigérians passer facilement le milieu de terrain français avant de réagir en seconde période. Yohan Cabaye décoche tout de même une phrase sublime qui vient heurter la barre transversale. Mais dans l’ensemble, son match est moyen.

 

Matuidi : 7 Le milieu de terrain du PSG a une nouvelle réalisé un très bon match. Comme à son habitude, c’est l’un des meilleurs français sur le terrain. Il apporte beaucoup avec sa vitesse et son endurance hors du commun qui fait la différence. Au niveau offensif, il a été très important pour la France.

Valbuena : 7  Sa vivacité et son envie restent exceptionnels. Dès que le Marseillais était présent sur la pelouse, la différence s’est fait savoir malgré le peu d’espace qu’il avait en première période. Il a été encore une fois très précieux sur les coups de pieds arrêtés, qui ont souvent trouvé des têtes françaises. C’est au bout de sa 10ème tentative dans cet exercice qu’il trouve Pogba après une grosse erreur d’Enyeama. C’est également lui qui amène le but contre son camp de Yobo en toute fin de match après une passe millimétrée.

Benzema : 4,5 Globalement décevant, il a eu très peu de ballons dangereux à jouer en première période. Sur son côté gauche, l’attaquant français a été bien bloqué par cette défense nigérianne bien disciplinée. Il aura fallu attendre la sortie d’Olivier Giroud et son remplacement dans l’axe pour qu’il se crée une énorme occasion. Son association avec Antoine a été précieux pour les Bleus puisque la grosse occasion démarre d’un une deux. Mais une fois de plus, Enyeama était là pour sortir le ballon.

Giroud : 3  L’attaquant des Gunners a été le “Casper” de cette équipe de France. Contrairement au match contre la Suisse où  il avait inscrit 1 but et délivré 1 passe décisive, l’attaquant français n’a tenté qu’une seule frappe à la 15e minute. Et elle passe largement à côté.

Griezmann est rentré à la 62ème minute à la place de Giroud et il a apporté beaucoup dans le jeu grâce à ses débordements sur le flanc gauche ainsi que sa vitesse. Malgré le fait que le deuxième but soit accordé à Yobo, l’attaquant de la Real Sociedad réalise toutefois un appel décisif.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFootSport

Kevin Volland, un attaquant polyvalent et efficace

ActualitéHommesSport

Handball : France-Autriche, un contrat parfaitement rempli pour les Bleus

Formule 1Sport

Formule 1 : les 100 Grands Prix les plus marquants du XXIème siècle – places 80-71

À la uneFranceSport

Handball: Sursaut des Bleus qui commencent par une victoire

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux