À la uneActualitéMédiasSéries Tv

Braquo saison 4 arrive en septembre sur Canal+

La saison 2016-2017 de la Création Originale de Canal+ commencera par Braquo saison 4. Ultimes aventures de la team Caplan. Ultimes règlements de compte.

Si vous avez suivi et aimé les aventures de Braquo depuis le début, vous aurez à cœur de découvrir les derniers épisodes de la série diffusés à partir de la rentrée sur Canal+. Huit nouveaux épisodes pour le dernier round de Caplan et son équipe dans Braquo saison 4. Et comme pour mieux se rattraper, les 3 premières saisons de Braquo seront diffusées cet été sur Canal+ Séries.

Pour Caplan, Morlighem et Roxanne (groupe SDPJ92), désormais tous les moyens, même les plus extrêmes, sont nécessaires pour s’en sortir. Mais les chemins pavés des meilleures intentions n’ont tous qu’une seule destination: l’enfer sur terre… Le SDPJ92 se retrouve aux prises avec « Baba » Aroudj, redoutable membre de l’organisation turque dont Morlighem a tué le fils unique lors d’une opération de Police. Caplan et son groupe seront-ils prêts à commettre, une nouvelle fois l’irréparable, pour se débarrasser du caïd, alors même qu’ils sont dans le viseur de l’IGPN ? Parallèlement, Caplan a trouvé la planque de Vogel et tente de lui faire avouer l’endroit où il a enterré Roxane vivante…

Cette saison 4 sera aussi un bon moyen de régler son sort au sinistre Vogel, sublimement incarné par Geoffroy Thiebaut que nous avons pu rencontrer (et qui est le parrain de La loi des séries).

braquo-saison-3 Vogel

« On a tous une partie sombre en nous. Pour préparer le rôle, j’ai regardé beaucoup de films de psychopathes et il y en a un qui m’a marqué et influencé c’est Anthony Hopkins, jouant Hannibal Lecter dans Le silence des agneaux. On a cette scène incroyable où Jodie Foster arrive face à lui, alors qu’il est dans sa cellule, pour la première fois. Et c’est ce type de composition fait par Anthony Hopkins que j’ai modestement essayé de reproduire: il joue la pire ordure qui soit mais il est calme, toujours un petit sourire aux lèvres et c’est sous cet aspect là de simplicité et de gentillesse qu’il va commettre les pires horreurs. »

En fin de saison 2 de Braquo, quelque chose se passe. Dans une saison qui globalement semble se chercher une identité, un comédien, un rôle, a pleinement trouvé la sienne. Et le public le comprend aussi quand Vogel se rase la tête, se déguise en femme pour piéger sa « cible ». Dès lors, on assiste à quelque chose de totalement délirant mais de terriblement jouissif, tant pour Geoffroy Thiebaut, que pour nous, spectateurs. Et pourtant, la scène aurait pu être d’un ridicule total. Mais en voyant ce Vogel capable d’être là, présent, et pas ridicule, dans cette tenue, on se dit que cet acteur est en train de nous proposer quelque chose de vraiment surprenant.

« Cette scène est incroyable. Je me suis terriblement amusé à la faire, quand il s’approche de sa collègue et lui dit « T’as du feu Valérie » en perruque blonde et talons hauts, c’est vraiment génial. Une réplique qui était pas écrite à la base. Je me suis entraîné à marcher avec des talons aiguilles. Je voulais à tout prix que ce type, même quand il se déguise, il ne soit pas ridicule. Ce qui le rend du coup encore plus effrayant. »

Quel destin connaîtra Vogel? Rendez-vous en septembre dans l’ultime saison de Braquo sur Canal+

Source: Canal+

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

5 éléments pour comprendre … l’affaire Marie Trintignant

À la uneActualitéFrance

Mineurs isolés : les mots d’Eric Zemmour lui valent une condamnation

À la uneHigh Tech

Locket : c’est quoi cette nouvelle application qui cartonne aux États-Unis ?

À la uneActualitéSport

Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux