Le CES de Las Vegas réunira 365 entreprises, collectivités et organisations françaises du 9 au 12 janvier. Ce chiffre place la France à la troisième place des pays les mieux représentés sur le salon.

AsamGo

Cette start-up brestoise lance la commercialisation d’un objet flottant intelligent (Ofi) qui analyse l’eau d’une piscine en temps réel. Annick Le Bihan, cofondatrice de cette entreprise, a fait le déplacement jusque dans le Nevada : les Etats-Unis sont le premier marché mondial en termes de piscines privées, suivis de près par la France.

AirSpacedrone

Cofondée en 2015 à Gardanne dans les Bouches-du-Rhône, l’entreprise AirSpacedrone commercialise « FlySafe », un dispositif qui permet de détecter les drones. L’innovation vient d’être intégrée dans la sécurisation de l’espace aérien urbain de la Principauté de Monaco et Airbus l’a sélectionné pour son projet Skyways à Singapour.

One Gates

L’entreprise One Gates a développé la solution connectée Néop qui donne accès à distance à des espaces partagés. Pour le moment, le produit est testé à l’Ecole d’ingénieurs de Limoges, au gymnase d’Eygurande en Corrèze, dans un bâtiment administratif à Tulle et dans un espace de coworking à Brive-la-Gaillarde. Avant de mettre le produit sur le marché, Benjamin Laporte et Arnaud Kazubek, les co-fondateurs de One Gates, attendent d’abord les retours d’expérience de leurs usagers.

Haapie

La start-up rennaise, qui réalise 60 % de son chiffre d’affaires hors de France, a mis au point le Haapie-one : un assistant vocal personnel dédié aux professionnels. Le robot social intègre des technologies du système cognitif.

Knock 

L’entreprise bordelaise permet aux acheteurs d’un bien immobilier de fluidifier leurs démarches. La start-up récolte des informations concernant le profil des acheteurs à l’aide d’un questionnaire à choix multiple (QCM) afin de lui proposer une offre correspondant à ses critères.

Airnodes 

En Haute-Savoie, la société Airnodes qui compte quatre salariés travaille depuis plus d’un an et demi sur un projet de miroir connecté. Ce dernier s’adapte en fonction des widgets installées sur sa mémoire. Il permet entre autres à ses utilisateurs de connaître la météo ou les horaires d’ouverture des pistes de ski. L’entreprise a récemment lancé la production sur mesure de premiers miroirs pour des palaces et des restaurants de la très prisée station de ski de Courchevel.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site du salon.