À la uneHigh TechSociété

C’est quoi cette alliance entre Carrefour et Netflix ?

Partenariat lancé entre Netflix et Carrefour ©BFMTV

Netflix et Carrefour ont dévoilé un nouvel abonnement commun. Ce nouveau partenariat est testé dans deux métropoles françaises.

Deux géants de la consommation ont créé un partenariat. Netflix et Carrefour se sont associés pour proposer un abonnement commun à 5,99€ par mois nommé « Carrefour Plus ». Il inclut « une réduction de 10 % sur tous les produits de la marque Carrefour soit 6000 articles et un abonnement Netflix Standard avec publicité » indique le communiqué. Le groupe et la plateforme vont tester cet abonnement dans deux villes, Bordeaux en Gironde et Rouen en Seine-Maritime.

Une première mondiale pour Netflix

Cet accord sera bénéfique autant pour la plateforme que pour le géant commercial. Netflix compte déjà plus de 10 millions de clients en France, et leur objectif est de continuer de s’étendre. « Nous essayons de continuer à trouver des moyens de rencontrer de nouveaux publics » déclare Laurent Uguen, directeur commercial de Netflix France. Il ajoute également que le réseaux de magasins Carrefour est « très ancré dans la vie quotidienne des Français« .

Pour Netflix, c’est inédit. « C’est la première fois que nous faisons un partenariat d’abonnement avec un acteur de la grande distribution » ajoute Laurent Uguen.

Un avantage pour le géant Français

Du côté de Carrefour, l’abonnement propose « la gratuité de la livraison à domicile dès 60 euros d’achat« . Tandis qu’aujourd’hui, cette offre est à partir de 150€. Pour l’instant, 108 magasins proposent l’opération en phase de test. Selon Caroline Dassié, directrice exécutive chargée de l’expérience client chez Carrefour cette offre permettra d’attirer et de fidéliser les clients. « Aller chercher un public plus large est un objectif qu’on partage avec Netflix » déclare-t-elle. En résumé, elle indique, «  il y a de fortes tensions sur le pouvoir d’achat, c’est une manière innovante pour nous d’offrir un divertissement en plus de remises sur l’alimentaire« 

Dans le plan d’action, Caroline Dassié décrit l’idée du groupe, « une fois abonnés chez nous, les clients vont moins faire leurs courses dans d’autres enseignes« . L’entreprise espère convaincre 3% des clients des territoires en test. Si les résultats sont concluants, le dispositif devrait s’étendre sur l’ensemble du territoire fin 2024.

Le groupe Carrefour a choisi Bordeaux et Rouen afin d’obtenir une vision global. Ces territoires incluent « une richesse des formats » de magasins et « les profils clients de ces deux zones sont assez larges et complémentaires« .

Cette offre se place dans le cadre d’une concurrence avec l’abonnement Amazone Prime qui joint service vidéo et livraison. Aux États-Unis, il existe également un équivalent entre Walmart et Paramount+ depuis 2022.

About author

Journaliste
Related posts
High Tech

Quels sont les 5 meilleurs casinos en ligne pour débutants ?

À la uneEquitationSociété

La Fédération Française d'Equitation vous donne rendez-vous au Salon International de l'Agriculture

À la uneCultureFrance

Entrée au Panthéon : qui était Missak Manouchian ?

À la uneFranceMédias

Après la polémique, Anny Duperey n'est plus marraine de SOS Village d'enfants

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux